Un "TouchPad" optique Apple ? [MàJ]

Boro Boro
Publié dans Prospective le 11 mars 2004
commentaire(s)
Temps de Lecture estimé :

Un
Voici quelques mois, des rumeurs avaient couru à propos d'une nouvelle souris Apple. Des images tirées du brevet en cours d'évaluation en avaient même été publiées. Celui-ci vient d'être publié et MacPlus vous en décrit le fonctionnement.

Tout le monde connaît la bonne vieille souris mécanique des débuts de Macintosh : le déplacement du pointeur à l’écran est en fait le résultat du déplacement de la souris sur le bureau. Il s’agit en fait de la matérialisation des mouvements de la boule a l’intérieur de la souris, en contact avec le bureau et retransmis en abscisse et en ordonnée par deux ou trois cylindres faisant office de capteurs. Un ou plusieurs boutons situés sur le corps de la souris permettent d’effectuer des actions sur l’interface utilisateur symbolisée à l’écran, et les bases en avaient été posées par le PARC de Xerox à la fin des années 70.

Depuis le système en a été amélioré : avec le trackpad, pour éviter d’avoir à sans arrêt manipuler la souris dans un espace de travail réduit, on a en quelque sorte "retourné" la souris à l’envers pour ne plus faire translater que la boule, seul élément utile, au lieu de déplacer l’intégralité du dispositif.

Dans des espaces de travail encore plus réduits, comme les genoux d’un travailleur nomade ou la tablette d’un siège d’avion par exemple, la boule a été remplacée par une membrane et les mouvements transmis à une surface sensible à la chaleur, l’index de l’utilisateur par exemple. C’est le dispositif qui équipe désormais la plupart des ordinateurs portables.

En ce qui concerne les souris telles qu’on les connaît maintenant depuis 1984, le dispositif boule+ capteurs cylindriques qui avaient tendance à s’encrasser a été remplacé par un dispositif de capteur optiques de réfléchissement de lumière. Une molette mécanique a aussi été ajoutée au sommet, permettant de faire défiler verticalement les pages des documents. Un emetteur radio a permis de s’affranchir de la transmission filaire pour faire communiquer la souris et l’ordinateur.

Le brevet n° 20040046741 déposé par Apple en septembre 2002 et publié aujourd’hui-même fait tout simplement la synthèse de ces éléments : il s’agit de doter le dessus de la souris d’un ’touch pad’ optique, capable de transmettre les mouvements du doigt et de les retranscrire à l’écran. Il décrit le dispositif en tant qu’il permet soit d’émuler le déplacement d’une souris, soit celui d’une molette, soit l’un et l’autre tour à tour en fonction de la position choisie, sans aucune pièce mobile. La force nécessaire à son utilisation serait rien moins que minime, avec les gains en terme de confort et d’ergonomie que celà sous entend.

Ce dispositif n’est pas sans rappeler la fameuse molette de l’iPod, et qui est l’une des clefs de son succès. Il s’agit même tout simplement de son adaptation à l’ordinateur, que ce soit le modèle de bureau comme sur cette vue d’artiste de notre Cédric, mais aussi pour les ordinateurs nomades qui sont devenues les machines les plus prisées de la Pomme. Il ne reste plus qu’à lui souhaiter autant de succès qu’au baladeur de Cupertino...

[MàJ et précision]

Il s’agit bien ici du brevet n° 20040046741 dont l’intitulé est ’Mouse having an optically-based scrolling feature’, déposé le 9 septembre 2002 et publié le 11 mars 2004, et qui décrit un dispositif de défilement optique. Il semble s’agir en fait de la poursuite (ou de l’aboutissement ?) d’une réflexion entamée voici plusieurs mois et dont le brevet n° 20030076303 intitulé ’Mouse having a rotary dial’, datant du 7 février 2002 et publié le 24 avril 2003 posait les jalons.

MacObserver en avait alors rendu compte, avec l’illustration suivante tirée du brevet.

John Kheit qui avait écrit l’article pour MacObserver en avait alors déduit qu’il s’agissait d’une façon d’introduire le fameux deuxième bouton, récurrent depuis les débuts du Mac et de sa souris à bouton unique, et ceux du Personal Computer d’IBM et de sa tortue à deux boutons. Or le choix la souris mono-bouton était bien à la base du concept de Macintosh, quand la souris du PARC n’en comportait pas moins de 3.

En l’occurrence, le dispositif déposé dans ce brevet du 24 avril 2003 décrit un disque sur le corps de la souris, effectuant des rotations autour d’un axe central, qui lui permettent de contrôler les déplacements du curseur à l’écran.

Dans le brevet du 11 mars 2004 et dont il est question aujourd’hui, il s’agit d’un dispositif optique, utilisant la réflexion de la lumière pour détecter les infléchissements du doigt, de la même façon que la souris optique actuelle détecte les mouvements sur la surface de contact, bureau ou tapis de souris.

Il s’agit en quelque sorte d’un renversement figure/fond, comme pour le cubisme par rapport au plans successifs habituels tels qu’ils sont présentés : ce n’est plus l’index qui sert à cliquer et l’ensemble de la souris à déplacer le pointeur à l’écran : c’est un mouvement infime de l’index qui déplace le pointeur et l’ensemble du corps de la souris qui produit le clic...

À notre avis
Le bon
Le moins bon
Apple
Vos commentaires
Commentaires flat
Dans la même rubrique
Sommaire :
Mailing List
Flux Rss
Contacts
A propos...

Fondé en 1997 par deux mordus de la pomme, il compte aujourd'hui 12 rédacteurs. MacPlus propose de l'actualité 24h sur 24, des tests produits, des articles de décryptage, et des actualités entièrement spécialisées iPhone et iPod par le biais du site iTrafik.net, acquis il y a peu.

Le site propose aussi de nombreux services gratuits comme des petites annonces ainsi que Mac2sell.net, outil permettant de calculer la cote d'occasion de votre Mac.

MacPlus est depuis plus de 15 ans un site incontournable pour tous les utilisateurs de produits Apple.

Mentions Légales

Le site Web à l'adresse www.MacPlus.net (org,fr) appartient à l'association MacPlus, loi 1901, qui en assure l'exploitation. Le contenu du site, notamment les textes, les images et leur disposition, est protégé par le droit d'auteur de MacPlus, Copyright ©1997-2014, MacPlus. Tous droits réservés. L'accès au site et son utilisation sont assujettis aux modalités indiquées ci-après et à toutes les lois applicables. En accédant au site et en le parcourant, vous acceptez sans aucune réserve l'intégralité des modalités décrites ci-après.

1. Utilisation du site

Le contenu du site, notamment les textes et les images ainsi que son design, sont protégés par le droit d'auteur et ne peuvent être utilisé que conformément aux présentes modalités à moins d'avoir obtenu l'autorisation expresse écrite de MacPlus. Toutes reproductions même partielle sans accord de la rédaction fera l'objet de poursuites judiciaires.

2. Responsabilités et garanties

MacPlus ne garantit aucunement l'exactitude du contenu du site et décline toute responsabilité quant aux erreurs et aux omissions qui pourraient survenir. Toutes les informations contenues dans ce site le sont à titre indicatif et ne sont assorties d'aucune garantie.
MacPlus produit tous les efforts raisonnables pour que le contenu du site soit exact et se réserve le droit d'y apporter des modifications de toute nature à son gré, et ce, en tout temps et sans préavis.
MacPlus n'assume aucune responsabilité pour les éventuels dommages particuliers, accessoires ou indirects, résultant de l'usage ou de l'accès à ce site ou à d'autres sites qui lui sont liés y compris dans les cas où l'association aura été informée d'éventuels dommages.

3. Liens

Les liens contenus dans le site peuvent donner accès à des sites gérés par des personnes morales ou physiques disjointes de la responsabilité de MacPlus. Ne contrôlant ni l'activité ni le contenu de ces sites, MacPlus ne garantit aucunement l'exactitude, l'actualité, l'opportunité ni aucune autre caractéristique des renseignements accessibles via ces liens.

4. Données nominatives transmises par l'utilisateur

Lorsque vous visitez ce site, MacPlus peut recueillir des données nominatives vous concernant lorsque vous vous inscrivez au forum ou au mailing-list.
En communiquant vos données via ce site, vous acceptez implicitement qu'elles puissent être utilisées, traitées et transférées au sein de la structure de MacPlus. Vos données seront gérées par notre administrateur web.
Conformément à la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978, vous pouvez exercer votre droit d'accès et de rectification et ainsi accéder à vos données nominatives, les rectifier ou les faire supprimer. Pour ce faire, contactez-nous par courrier recommandé.

5. Cookies

MacPlus utilise des cookies pour collecter des informations autres que d'ordre personnel afin de déterminer le nombre d'utilisateurs ayant visité notre site ainsi que les pages consultées. La collecte de ces informations nous permet d'adapter notre site Internet afin de répondre au mieux à vos besoins. En utilisant notre site Internet et nos services en ligne, vous nous autorisez à placer des cookies sur vos appareils.

6. Modification des modalités d'utilisation de ce site

MacPlus se réserve le droit de modifier les présentes modalités dans le cadre de l'actualisation du contenu du site. Les modalités les plus à jour étant celles qui s'appliquent en tout temps, nous vous demandons de demeurer au fait des modifications dont elles font l'objet.

7. Loi applicable, tribunal compétent

Toute difficulté, réclamation ou litige, provenant ou lié(e) aux présentes mentions sera régi(e) par la loi française. Le Tribunal de Paris sera seul compétent.