Oh non ! Votre navigateur est trop ancien pour profiter pleinement de MacPlus.
Nous vous recommandons de le mettre à jour.
2 septembre 2014
Dernière mise à jour : 09h30

Tim Cook : retour sur le dernier trimestre 2012

Tim Cook est revenu sur la situation d’Apple après un quatrième trimestre 2012 historique.

Publié le 27 janvier 2013

En fin de semaine, Tim Cook a tenu une réunion dans le Town Hall de Cupertino, en présence des dirigeants de l’entreprise et des employés. L’occasion pour le CEO d’Apple de faire le point sur la situation de l’entreprise après un dernier trimestre 2012 historique… mais qui a néanmoins été bien mal accueilli par les investisseurs. À ce propos, Cook s’est dit fier des revenus de plus de 54 milliards de dollars du trimestre des fêtes. Il a évidemment reconnu que l’action AAPL connaît des soubresauts plutôt inquiétants, il y a néanmoins opposé le fait que le dernier trimestre d’Apple avait été le meilleur qu’un constructeur informatique ait jamais connu. « Les seules sociétés qui annoncent de meilleurs résultats pompent du pétrole », a t-il indiqué en référence à la nouvelle première capitalisation boursière, Exxon. « Je ne sais pas pour vous », s’est-il amusé, « mais je ne veux pas travailler pour ces entreprises ».

 AAPL

Tim Cook a réitéré que le cours en bourse d’Apple ne devait pas être la priorité de la société. Concevoir de nouveaux produits que les clients aiment, voilà la priorité d’Apple - et le CEO espère que ses employés partagent cette volonté. Il a également affirmé que son entreprise était souvent mal comprise et qu’elle subirait toujours des critiques, peu importe son succès. Difficile de lui donner tort…

 Transparence

Sur le plan de la responsabilité sociale, Cook a prévenu qu’il veut voir les partenaires et fournisseurs d’Apple être aussi éthique que le constructeur (cela fait d’ailleurs partie des audits menés par Apple auprès de sa chaîne de production). Le patron a aussi répété qu’il voulait faire produire des Mac sur le sol américain, ce qui permettrait de mieux contenter la demande. Par ailleurs, sur le plan environnemental, Apple souhaite ardemment que ses centres de données utilisent de l’énergie 100% renouvelable d’ici fin 2013.

 AppleStore

En ce qui concerne les AppleStore, Tim Cook a bien voulu concéder qu’il y avait eu une baisse de la satisfaction des employés durant la période John Browett, remercié depuis. Apple travaille sur le sujet pour améliorer rapidement cette satisfaction, tout comme celle des clients - c’est là une priorité pour l’équipe dirigeante de l’entreprise. L’entreprise est toujours à la recherche de la perle rare pour remplacer Browett, qui devra comprendre le fonctionnement et les attentes d’Apple en matière de satisfaction des employés et des consommateurs ; en attendant, c’est toujours le CEO qui gère le réseau de distribution et de vente.

 Android

Tim Cook n’a pas manqué de mentionner Android et Google dans son intervention. Le CEO a souligné les différences entre iOS et la plateforme mobile du moteur de recherche : fragmentation et pléthore d’appareils hétéroclites d’un côté, intégration et unité de l’autre (on vous laisse deviner qui est qui…) Si Android fonctionne sur beaucoup d’appareils, l’expérience offerte par iOS est plus appréciée des utilisateurs, plus en tout cas que sur Android. D’ailleurs, beaucoup plus de clients iOS ont magasiné en ligne durant le Black Friday, que leurs homologues adeptes de Google.

L’iPhone et l’iPad sont tout entier tournés vers l’expérience utilisateur, alors qu’Android se concentre sur les parts de marché avec ses nombreux terminaux et leurs bas prix. Si l’iPhone devait être une branche à part, elle serait plus profitable que Microsoft, a rappelé Cook. La plupart des divisions d’Apple feraient d’ailleurs partie du club très select du Fortune 100…

 Chine

La Chine, désormais séparée du reste de l’Asie-Pacifique dans les résultats d’Apple, est un « hyper-market », d’après le mot de Tim Cook. Un marché devenu hautement stratégique, un relai de croissance capital pour le constructeur. La croissance en Chine dépasse celle des États-Unis ; les consommateurs chinois adorent les produits pommés ! Mais les marchés émergents sont aussi au coeur de la stratégie de croissance d’Apple.

 Employés

L’Employee Purchase Plan, qui offre aux employés d’Apple d’acheter des Mac et des terminaux iOS avec rabais, leur permettra désormais de s’offrir des iPhone débloqués. Les nouveaux iMac et iPad mini feront bientôt partie de ce programme.

Source - Contenu anglais

Petites-Annonces
annonces actuellement disponibles.

Votre futur Mac, iPhone ou iPad se trouve peut-être parmi nos petites annonces 100% gratuites. Voir les annonces

A notreavis...
Pour
Contre
PlateformePrix

Ed./Fab. :

Commentaires