Oh non ! Votre navigateur est trop ancien pour profiter pleinement de MacPlus.
Nous vous recommandons de le mettre à jour.
18 avril 2014
Dernière mise à jour : 22h04

iPhone 5C : design, caractéristiques, prix

Allo, le milieu de gamme ?

Publié le 28 août 2013

Avec l’iPhone 5C, Apple veut jouer les trouble-fêtes sur le marché milieu de gamme des smartphones. Et le constructeur pourrait bien y parvenir.

Avec l’iPhone 5C, Apple s’apprête à nous rejouer une stratégie qui a déjà rondement servi : descendre en gamme. L’iPod mini, puis l’iPod nano sont devenus les best-sellers de la famille de baladeurs, l’iPad mini est un énorme succès. Cette approche est une fois de plus à l’oeuvre avec l’iPhone.

 iPhone 5C : un iPhone 5 en couleur

L’iPhone 5C aura tout d’un iPhone 5… à l’intérieur, du moins. Les dernières rumeurs font en effet état d’un smartphone qui reprend tout ou partie des composants du modèle actuel : processeur dual-core (A6 ?), capteur photo de 8 mégapixels, 1 Go de RAM et de 16 à 64 Go de stockage. Ces caractéristiques, qui justifieront sans doute le prix de l’appareil, sont concentrées dans un boîtier en plastique. C’est évidemment l’aspect le plus visible dans les innombrables fuites qui ont alimenté la chronique ces dernières semaines.

Du plastique donc, mais de qualité s’il vous plait - on sera visiblement loin du vilain matériau des Galaxy Sx de Samsung. Le plastique a ceci d’épatant qu’il est résistant, et qu’il permet de réduire la facture de la production. Pour un iPhone « low cost », c’est toujours ça d’économisé ! L’autre facteur différenciant sera la gamme de couleurs. Apple devrait proposer des versions blanche, bleue, verte, jaune et rouge de son nouveau mobile, des teintes pastel plus discrètes qu’attendues à en croire cette vidéo haute qualité.

Au niveau des fonctions, on devrait retrouver là aussi tout l’arsenal de l’iPhone 5, y compris Siri. certains analystes estimaient qu’Apple pourrait ne pas inclure l’assistant vocal dans son iPhone 5C, mais il semble que Siri sera bel et bien de la partie. Le support de la 4G LTE a l’air d’être aussi de la partie - les opérateurs sont de plus en plus nombreux à ne plus proposer que des smartphones 4G, à l’instar de Verizon aux États-Unis.

 iPhone 5C : pour qui ?

Si l’histoire nous a appris quelque chose avec les iPod et l’iPad, c’est que descendre en gamme ne signifie pas brader le produit. Bien au contraire. À son époque début 2004, l’iPod mini à 249$ a suscité bien des interrogations, alors que bon nombre de baladeurs concurrents étaient tarifés sous les 200$. Cela n’a pas empêché ce modèle milieu de gamme de tout cartonner, montrant le chemin du succès à l’iPod nano. L’iPad mini, à 329$, tape largement au-delà de la fourchette tarifaire des 200$ à laquelle s’accrochent les tablettes Android de 7 et 8 pouces. Et pourtant, c’est l’iPad le plus populaire (en attendant une éventuelle version d’entrée de gamme à moins de 300$ ?).

Apple ne fait pas de compromis sur ses produits. Si les modèles milieu de gamme peuvent ne pas inclure toutes les fonctions des versions haut de gamme, ils sont néanmoins les meilleurs représentants de leur catégorie : il a fallu attendre des années avant de voir débarquer un réel concurrent à l’iPod mini. Et l’iPad mini n’a connu de sérieuse concurrence qu’avec la nouvelle génération de la Nexus 7, lancée cet été, soit dix mois après le lancement de la tablette de 8 pouces pommée.

C’est pourquoi il ne faudra sans doute pas s’attendre à voir un iPhone 5C à 200$ et moins. Certes, à ce prix, les volumes de vente ainsi générés compenseront quelque peu, mais ils risquent aussi d’excéder les capacités de production des sous-traitants d’Apple… Surtout, la sacro-sainte marge du constructeur en pâtirait sans aucun doute. Et cette donnée est stratégique, aussi bien pour Cupertino que pour les investisseurs (et l’entreprise fait de plus en plus attention au bien-être de ses actionnaires).

L’hypothèse d’un iPhone 5C à 399$ semble donc tenir la rampe. Ce prix s’entend sans subvention opérateur évidemment, et il est possible que ce smartphone soit proposé à 0 euro avec un forfait par chez nous, même si les ventes d’abonnements sans mobile ont le vent en poupe. Dans les marchés matures comme en Europe, l’iPhone 5C a une sérieuse carte à jouer : le marché milieu de gamme prend le pas sur le haut de gamme, c’est donc sur ce segment que la croissance est à aller chercher. Aucun constructeur ne s’y est évidemment trompé, aussi bien Samsung que HTC ont lancé des gammes abordables.

Mais l’iPhone 5C semble plus particulièrement destiné aux marchés émergents, la Chine en tête, où le système de subvention n’est pas rentré dans les moeurs. Avec un tarif attendu de 399$, le mobile sera moins onéreux que ce que la majorité des consommateurs chinois ont l’intention d’investir dans un smartphone (à savoir 486$). La Chine est le pays le plus dynamique sur le marché de la téléphonie, et si Apple arrive à tirer son épingle du jeu, notamment en s’entendant avec China Mobile (700 millions de clients), le constructeur a la possibilité de refaire son retard sur Samsung, actuellement plus gros vendeur de mobiles intelligents au pays.

Bien plus qu’avec l’iPhone 5S, le véritable pari d’Apple réside dans l’iPhone 5C, qui sera à bien des égards le smartphone du renouveau - sans doute pas en terme technique, mais au niveau des parts de marché. L’iPhone 5C devrait être dévoilé le 10 septembre, avec une disponibilité d’ici la fin du même mois.

Images :
Sonny Dickson - Contenu anglais
Martin Hajek - Contenu anglais

Petites-Annonces
annonces actuellement disponibles.

Votre futur Mac, iPhone ou iPad se trouve peut-être parmi nos petites annonces 100% gratuites. Voir les annonces

A notreavis...
Pour
Contre
iPhone 5C
PlateformePrix

Ed./Fab. : apple

Commentaires