Oh non ! Votre navigateur est trop ancien pour profiter pleinement de MacPlus.
Nous vous recommandons de le mettre à jour.
29 juillet 2014
Dernière mise à jour : 15h15

Apple : 80% des profits du mobile

Rédigé par iMike
 - JPEG - 59.1 ko

Les 37 millions d’iPhone écoulés au dernier trimestre par Apple continuent de faire des vagues chez les analystes. Tavis McCourt de Morgan Keegan a dégainé son Excel et a pu calculé qu’Apple avait capté 50% des revenus de l’industrie du mobile au Q4… et 80% (!) de tous les profits durant la même période. Sans l’iPhone, le secteur de la téléphonie aurait perdu 0,4% - fort heureusement, Apple et son smartphone ont permis à l’industrie de croître de 34%.

Pourtant, Apple n’a compté que 9% de tous les mobiles livrés entre octobre et décembre, mais les marges dégagées par Cupertino sont telles qu’elles lui permettent de représenter la majorité des revenus et des profits. L’analyste écrit qu’à l’exception de Samsung, il est devenu « incroyablement difficile » de savoir d’où proviennent les sommes injectées par la concurrence dans leur R&D (certains piochent sans vergogne directement chez Apple…). « Peut-être que Microsoft et Google ont la réponse », indique t-il.

Source - Contenu anglais

Mise à jour - Sans Apple, l’industrie de la téléphonie aurait vu ses revenus stagner ces dernières années. Morgan Keegan a compilé les chiffres d’affaires des uns et des autres depuis le deuxième trimestre 2007, date de lancement du premier iPhone, et le graphique tiré de ces chiffres est éloquent :

Sans les 37 millions d’iPhone du dernier trimestre 2011, les revenus de l’industrie auraient été grosso-modo identique au quatrième trimestre 2007 !

Publié le :7 février 2012 à 19:23Catégorie :Economie