Publié le 17 février 2012 à 14:02

Le New York Times privé d’OS X ML

iMike iMike
Catégorie : Divers
commentaire(s)

Le lancement de la version developer preview d’OS X Mountain Lion a été l’occasion pour Apple d’étrenner une nouvelle forme de communication : pas d’événement spécial (et pourtant, le nouvel OS l’aurait mérité), mais quelques médias « bienveillants » mis dans la confidence et qui ont pu poster leur prise en main de la bête une fois l’embargo levé.

Cette manière d’opérer est largement répandue chez la majorité des constructeurs et des éditeurs, mais c’était là une première pour Apple, et un casse-tête pour tous les autres sites web à la remorque des happy-few ! Et parmi ces laissés-pour-compte, un nom étonne : le New York Times n’a bénéficié d’aucun passe-droit alors que c’est en général le cas. Le journal n’a pu publier son aperçu d’OS X ML que bien après la présentation du système d’exploitation.

Il semble bien qu’Apple ait appliqué au quotidien la doctrine dite Gizmodo : d’après le Washington Post, si le NYT n’a pas accès à OS X ML et aux dirigeants de Cupertino (Tim Cook est allé s’exprimer dans le Wall Street Journal), c’est à cause de sa couverture jugée partiale des conditions de travail à Foxconn. Le CEO d’Apple avait alors qualifié ces allégations de fausses et « choquantes ».

Gizmodo reçoit le même traitement depuis la publication d’informations concernant l’iPhone 4 plusieurs mois avant le lancement du smartphone.

Source - Contenu anglais

Vos commentaires
Commentaires flat
Dans la même rubrique