Oh non ! Votre navigateur est trop ancien pour profiter pleinement de MacPlus.
Nous vous recommandons de le mettre à jour.
19 avril 2014
Dernière mise à jour : 22h04

Apple : un brevet sur la SIM qui embarrasse…

Rédigé par iShen

... au moment où la proposition d’Apple est évaluée par l’ETSI, en vue du choix du nouveau format de carte nano-SIM.

Le brevet que vient de remporter Apple porte précisément sur le point faible du projet du californien, c’est à dire sur la trappe éjectable nécessaire pour son concept de nano-SIM, la SIM elle-même n’étant pas encapsulée dans une protection permettant de l’insérer tel que dans un mobile.
Apple a bien prévenu que la licence autour de son projet de carte SIM serait proposée gratuitement, mais le problème ici est que le nouveau brevet de trappe n’est pas celui qui a été fourni en documentation à l’ETSI et ne porte pas directement sur la SIM elle-même mais sur un dispositif d’insertion et d’éjection pourtant obligatoire dés lors que ce choix est effectif.

L’ETSI pourrait voir dans ce nouveau brevet une manœuvre pour forcer les futurs fabricants (dans l’optique où ce serait le modèle d’Apple qui l’emporte) à insérer la SIM à l’intérieur du mobile, en ouvrant la partie allouée à la batterie (ce qu’ils font déjà pour beaucoup mais qui n’est pas pratique au niveau de l’accessibilité), vu qu’Apple se garderait pour lui, sous licence payante (ou pire sans licence) la technologie permettant de gérer cette nano-SIM directement à partir de l’extérieur du boitier de l’appareil.

Ce serait bien sûr un avantage concurrentiel assez conséquent pour Apple alors que celui-ci laissait entendre que tout serait sous licence gratuite.
Tout, mais pas vraiment tout donc visiblement ; c’est bien sans doute la première fois qu’une confirmation publique d’un gain de brevet ne doit pas réjouir le bureau juridique d’Apple.

Source - Contenu anglais

Publié le :27 mars 2012 à 18:44Catégorie :Technologies