Aller au contenu


umrk

Inscrit(e) : 13 Jun 2010
Hors-ligne Dernière activité : Nov 04 2013 08:25 AM
méditer sur les choses passées, présentes et futures (dur labeur ...) Updated 06 Feb · 0 comments
-----

À propos de moi

Automne 2010 : Apple annonce un CA sur un rythme de 50 Milliards de Dollars / an, 20 Milliards de Dollars de profits / an. L'action monte en flèche, les analystes révisent leur copie …
après l'iPad, l'iPhone est lancé en Chine dans un climat hystérique. l'iPhone est distribué par Verizon aux USA en version CDMA. En dépit de diverses annonces triomphalistes, les produits concurrents équivalents se font attendre .. L'action monte en flèche, les analystes révisent à nouveau leur copie

Les analystes s’aperçoivent alors que, bien loin de cannibaliser les ventes de Mac, l'iPad continue au rythme de 3 millions d'unités par mois. L'eco système Apple se propage comme une tache d'huile. Les Mac grignotent chaque année quelques % de l'énorme marché des PC, et les analystes...

Automne 2011 : Apple réinvente la montre : iWatch (les courants en surface de la peau humaine étant utilisés pour transmettre l’information aux écouteurs). A ce moment, certaines sources spéculent déjà sur un projet secret d’Apple visant à transmettre l’information directement dans le cerveau. D’autres sources, tenant absolument à rester anonymes, font état du projet le plus secret de l’histoire d’Apple (nom de code Wozniak), visant à implémenter une version neuronale de l’iOS dans le cerveau (quelques problèmes techniques mineurs restant à résoudre, dont l’implémentation dans le cerveau humain d’une source sonore en codée en 5.1).

Printemps 2012 : Steve Jobs annonce le lancement de la plus importante constellation privée de satellites au monde. Bien qu’énorme, cet investissement ne représente qu’une faible portion de la trésorerie Apple. Les opérateurs TV sentent le vent du boulet …

Spécial keynote Printemps 2013 : Apple réinvente la TV : iTV (les actionnaires de la société anglaise ITV, dont les dirigeants voyaient d’un mauvais œil cette appropriation de nom, se laissent convaincre sans difficulté par l’offre généreuse d’Apple). La messe est dite pour les opérateurs TV de par le monde …

Eté  2013 : Apple réinvente la carte de crédit : l’iPhone en possède désormais toutes les fonctionnalités (mais bien entendu en mieux (authentification sophistiquée, applications de gestion de budget, etc …). Dans la foulée, Steve Jobs annonce la création de l’iBank. Bien que l’establishment financier fasse mine, au travers de déclarations rassurantes, de minimiser la portée de l’évènement, il est en fait terrorisé, car il sait parfaitement que Apple, grâce à sa trésorerie pléthorique, a les moyens de ses ambitions.

Printemps 2014 : les profits annuels d’Apple atteignent l’incroyable montant de 40 Milliards de Dollars par an. A ce moment, la capitalisation boursière d’Apple devient la première au monde , devant Exxon Mobil et Petrochina.

Eté 2014 : le Chief Financial Officer d’Apple (P Oppenheimer), parvient à convaincre Steve que le versement d’un dividende aux actionnaires est inéluctable, afin d’alléger l’indécente trésorerie d’Apple (sur lequel lorgne le gouvernement américain). L’action grimpe au ciel …

Printemps 2015 : Apple rachète Intel. Les analystes ...

Les concurrents d’Apple sont à ce moment désespérés, et ne parviennent pas à se frayer un chemin parmi le champ de mines que constitue l’ensemble des brevets déposés par Apple (le département juridique d’Apple, avec dix mille personnes, étant devenu le plus important de la société). En outre, ils ne peuvent placer aucun espoir dans les autorités de la concurrence, car Apple n’étant un acteur dominant dans aucun de ses marchés, est sur ce point irréprochable, grâce à son modèle d’intégration verticale.

Dans la foulée de la décision historique d’IBM de se retirer du marché des PC, tous les fabricants de PC jettent l’éponge les uns après les autres, et se retirent d’un marché sur lequel il est devenu évident qu’ils ne pourront jamais dégager aucune marge bénéficiaire décente (d’autant plus que le rétrécissement de ce marché accroît encore la pression concurrentielle sur leurs marges).

Du coup, Microsoft se retrouve dans une situation critique (et ce d’autant plus que le vieux complice de Steve, Larry Ellison, engage, tel un pitbull, des procès qu’il gagne contre Google et Microsoft à propos de Java, fait de Open Office un concurrent redoutable de Microsoft Office, et plus généralement ouvre pour Apple, grâce à une alliance stratégique, les portes du marché professionnel.

Steve Ballmer est viré (Apple rediffuse à ce moment la vieille video de « l’enterrement de liPhone4 », (épisode grotesque & pathétique s’agissant d’une société de cette taille, et révélateur de la sa détresse)). Dell se saborde et reverse l’argent restant aux actionnaires (qui s’empressent d’acheter des actions d’Apple avec).

Macworld keynote Printemps 2016 : Steve Jobs annonce que la gigantesque trésorerie d’Apple, ainsi que les revenus récurrents que la société retire de la vente de contenus immatériels (publicité, musique, films, presse …) lui permettent dorénavant de distribuer ses produits électroniques gratuitement. A ce moment, les analystes jettent l'éponge, et, reconnaissant leur incapacité à comprendre quoi que ce soit au business model d'Apple, si ce n'est qu'il est exceptionnellement profitable, conseillent l'achat de la valeur à n'importe quel prix.

MacWorld 2016 : lors d’un keynote d’anthologie, Steve Jobs annonce que Apple réinvente l’automobile : iCar (oui, c’est également un « mobile device » ...). Les constructeurs automobiles sont terrorisés …

2019 : le candidat républicain à l’élection présidentielle (issu du « water Party », mouvement ayant succédé au « Tea Party », sous une forme encore plus extrémiste (oui, c’est possible …)), annonce que la société Apple sera démantelée, s’il est élu. Peu après, Steve Jobs annonce sa candidature à l’investiture démocrate, qu’il obtient immédiatement, sans même avoir à faire campagne, les autres candidats déclarés se désistant en sa faveur.

2020 : Apple réinvente la présidence des Etats Unis : Steve Jobs élu président des Etats Unis, en arrivant en tête dans tous les Etats (y compris au Texas), mais insiste pour que son salaire soit limité à un Dollar par an.


A ce moment, la popularité de Steve Jobs est telle que beaucoup d’américains se convertissent au Bouddhisme Zen, et se détournent de la recherche du profit. La National Riffle Association (NRA) devient la National Reconciliation Association, prônant la non-violence. Les Apple Stores sont convertis en temples bouddhistes (même les autorités chinoises donnent leur accord à ce sujet), après de légères modifications (le logo Apple reste inchangé, les tables et les ordinateurs sont supprimés, les employés du Genius Bar sont reconvertis en conseillers spirituels (les Rv restent comme auparavant à prendre sur iPad).

2030 : Apple réinvente la religion : après une carrière sans équivalent de business man et d’homme politique, Steve Jobs trouve son accomplissement ultime dans ce qui se révèle être sa véritable destinée, celle d’un leader religieux . Il parcourt le monde avec son Gulfstream, et délivre des « spiritual keynotes », accueillis dans un climat de ferveur religieuse indescriptible. Son charisme est tel qu’il obtient la conversion de disciples très improbables (tels Arnold Schwarzennegger et Larry Ellison (ce dernier décidant de faire don de la totalité de sa fortune à des fonds caritatifs, et de terminer sa vie en mendiant dans les rues de San Francisco).

2031 : après une dernière tentative de transplantation de foie infructueuse, Steve Jobs décède. Tel Prométhée (qui selon la mythologie grecque , après avoir fait don du feu (qu’il avait volé de l’Olympe) aux humains, avait été condamné par les Dieux à voir son foie perpétuellement détruit puis régénéré), Steve Jobs, après avoir donné le Mac aux humains, a donc connu la même destinée.

Moi, umrk, simple mortel, jure devant le ciel que le texte qui précède constitue a été reproduit intégralement, sans aucune altération d'aucune sorte, à partir de la prophétie que la base wifi de l'Orbe du temps a bien voulu transmettre à mon iPad, sur l’île de Patmos, (je n’ai hélas pas réussi à localiser l’adresse IP de l’émetteur…). Que mes trois Macs soient frappés par le feu du ciel à l'instant si je mens !

Puisse le ciel prêter vie au simple mortel que je suis, afin que j’assiste à l’accomplissement de cette prophétie !!!

Community Stats


  • Groupe : VIP
  • Messages : 566
  • Visualisations : 10119
  • Titre : iCeinture verte
  • Âge : 61 ans
  • Anniversaire : Février 6, 1953
  • Gender
    Homme Homme
  • Location
    Région parisienne
  • Interests
    Zappa + Maths + Apple (pour l'essentiel ...)

Informations de contact


0 Neutral

User Tools

Derniers visiteurs