Justice : Phil Schiller demandé à la barre

Les débats post-procès se poursuivent entre Apple et Samsung, le coréen cherchant à marquer le maximum de points afin de faire basculer le verdict du milliard de dollars.
Apple ayant réussi à faire mandater quatre témoins experts en sa faveur, et appuyant bien sûr la décision du jury, Samsung a gagné lui aussi le droit de faire venir à la barre trois témoins clefs dont un certain Phil Schiller, Senior Vice President du Marketing chez Apple.

Les avocats d’Apple ont tout fait bien sûr pour s’opposer à la déposition de l’un des dirigeants les plus hauts placés de la firme californienne, arguant qu’il n’était pas directement un expert des questions abordées durant le procès (l’intéressé appréciera) ; cette version n’a pas eu l’heur de plaire au juge Paul S. Grewal qui a vu dans cette opposition une procédure de pure forme.

En conséquence, Schiller devra venir à la barre le 5 novembre et répondre pendant trois heures aux différentes questions de la partie adverse. En jeu, les déclarations de Schiller concernant sa conviction que les produits Samsung devaient être interdits, ou bien encore d’autres propos sur le fait qu’il pensait que Samsung était en train de créer une marque unifiée en terme de produits, ce qui en soi ne justifie pas un blocage des ventes du concurrent.

Source - Contenu anglais

iShen


COPYRIGHT MacPlus 1997-2014