Suivez-nous

Choix de sommier : comment être sûr de ne pas se tromper?

Choisir sommier matelas
Lit Eve Sommier © Eve

On parle souvent du choix de matelas, mais on oublie bien souvent que le sommier est tout aussi important. Il y a un certain nombre de personnes qui n’ont pas de sommier, mais cela reste rare : le choix de sommier est crucial. Évidemment, il dépend du type de matelas.

Il existe presque autant de sommiers que de matelas. C’est une raison pour laquelle il ne faut pas se tromper dans le choix du sommier, ni dans celui du matelas d’ailleurs. Retour sur tout ce qu’il vous savoir pour choisir le bon sommier en accord votre matelas.

Le choix de sommier est complexe

Si on pourrait penser que le choix de sommier ne relève que de l’esthétique, ceci est complètement faux. Un sommier à lattes par exemple ne pourra s’associer à un matelas à ressorts. Il en est de même qu’un matelas en mousse ne sera pas en adéquation avec un sommier à ressorts. Il faut donc bien comprendre lequel marche avec lequel pour ne pas avoir de mauvaise surprise.

Un sommier tient un rôle clé

Bien dormir est aujourd’hui une priorité pour tout le monde. Choisir le bon matelas et le bon sommier s’inscrit dans cette logique d’avoir un meilleur sommeil. Vous l’aurez compris, l’achat de l’un est fonction de l’autre, si jamais vous souhaitez avoir le meilleur des conforts.

L’existence du sommier se justifie par 3 éléments essentiels. Le premier, c’est que pour des raisons de propreté, poser un matelas par terre n’est pas très hygiénique. L’humidité peut pénétrer plus vite dans le matelas tout comme la poussière, les acariens et autres microbes. Le matelas va moisir sur le dessous et des taches noires visibles vont apparaitre. Un sommier vous assure donc un meilleur entretien du matelas, et une meilleure longévité.

Le second point, c’est que pour une question de confort au lit, l’association des deux est pertinente : le sommier va venir magnifier les effets du matelas. Investir plusieurs centaines d’euros dans un matelas de qualité pour le poser par terre n’est pas hygiénique, mais c’est aussi dommage car on ne ressent pas tous les bienfaits de sa composition. La hauteur du sommier viendra aussi vous permettre de vous lever du matelas avec moins de difficulté.

Enfin, le troisième lieu, c’est que le sommier va rallonger la vie de votre matelas. Etant moins dur et de meilleur confort que le sol, le sommier va aider la matelas à durer plus longtemps. Il protège ainsi votre matelas contre une usure plus rapide car il vient amortir avec douceur la pression que le corps exerce sur le matelas.

Le choix de matelas influence le choix de sommier

Maintenant que vous savez à quoi sert un sommier, vous avez bien compris qu’il est indissociable du matelas. Ils forment ensemble une équipe en vue d’un confort optimal. Notre recommandation (et celle des experts) est de changer les deux simultanément : un matelas neuf sur un sommier usé va s’abimer plus vite. Il en est de même pour un sommier neuf avec un vieux matelas. Les acheter en même temps permet ainsi de les faire durer ensemble et de les harmoniser dès le départ. On évite les déformations comme ceci.

Un conseil important de notre part serait d’acheter un sommier de la même marque que le matelas. Outre le renforcement du matelas en soi, il sera aussi adapté à la technologie utilisée dans le matelas. On peut parler par exemple du matelas Emma Original et du lit Emma Select, qui sont parmi les plus populaires en France. Le premier a été le matelas universel le plus vendu en France, en 2019.

Découvrir le Emma Original

A noter que ce lit Emma Select est de fabrication française. Pour information le matelas Original est en mousse à mémoire de forme, ce qui est parfaitement adapté au sommier à lattes du lit Emma Select. Il faut toujours garder en tête la combinaison du matelas avec le sommier, sinon vous pouvez avoir de mauvaises surprises. En choisissant mal l’un des deux, vous pouvez très rapidement vous réveiller avec des douleurs au dos.

Emma Matelas

© Emma

Choix de sommier : les différents types de sommiers

Le choix de sommier est crucial et comme nous l’avons évoqué, il va de pair avec le matelas. Toutefois tous les types de matelas ne vont pas avec tous les types de sommier. Cela peut paraitre complexe à comprendre mais nous allons vous expliquer pour quelles raisons.

Il y a trois types de sommiers différents que nous allons étudier à présent.

Les sommiers à lattes

Commençons par les sommiers à lattes qui sont parmi les plus vendus sur internet (et de manière générale). Ils sont toujours constitués de bois, massif ou non. On trouve ensuite soit une latte unique, soit des doubles ou des triples lattes. A noter que l’on peut parfois trouver des plots en plastique au niveau des lombaires, épaules ou genoux pour favoriser une meilleure souplesse et un meilleur soutien des points de pression.

Recouverts de tissu ou de mousse, les sommiers tapissiers sont des sommiers à lattes. Il y a une exception avec ces sommiers. Il sont associés à des matelas hybrides (ressorts + mousse) puisqu’ils coutent moins chers que leurs acolytes à ressorts. Ils s’associent aussi très bien à des matelas en mousse et en mousse à mémoire de forme. Ils ne s’associeront pas en revanche avec les matelas en latex car la ventilation n’est pas optimale.

En complément du matelas ces sommiers apportent un soutien supplémentaire et peuvent être rigides, souples ou avec des plots qui soulagent les points de pression. Sur internet, la référence est Eve – qui possède une gamme de lit et de sommiers assez large. Il y a le modèle japonais (futon), mais également plein d’autres modèles très réussis. Vous pouvez les retrouver dans notre avis Eve Matelas ici.

Les sommiers à lattes modulables

Il s’agit de sommiers qui sont plus abordables et qui permettent l’adaptation a un lit ancien par exemple. Bien souvent les lits anciens de nos grands-parents nous tiennent à cœur mais ne font pas des dimensions standards. Les sommiers à lattes modulables vont venir s’adapter au lit de manière optimale. Composés d’une ossature en métal, ces sommiers ont des lattes extensibles en bois qui peuvent coulisser les unes aves les autres.

Ces sommiers peuvent s’accorder avec des matelas qui font entre 90 cm et 160 cm de largeur. Si vous devez les changer de chambres ils seront ainsi pratiques à déplacer. C’est un des avantages de ce type de sommier. Le second principal atout de ces sommiers c’est qu’ils sont utiles à la bonne respiration du matelas. Ce point est très important car il permet notamment de lutter contre la prolifération des acariens dans le matelas. Enfin le principal inconvénient c’est ce que ces sommiers ne pourront être associés à des matelas hybrides.

Les sommiers à ressorts

Voilà les sommiers qui sont les plus chers. Tout comme leurs acolytes les matelas hybrides, les sommiers à ressorts ont des prix plus élevés. Ils peuvent aller de pairs avec des matelas à ressorts et en laine, et potentiellement en mousse à mémoire de forme s’ils ne sont pas déformés. Le gros avantage de ces sommiers c’est le confort et la souplesse qu’ils viennent apporter. Ayant une durée de vie moins longue que son acolyte le sommier à lattes, il permet toutefois au matelas de durer plus longtemps.

Vous l’aurez compris, les sommiers à ressorts doivent idéalement être associés à des matelas hybrides pour un confort optimal. Les matelas hybrides étant plus chers, il est bon de savoir que ces sommiers les préserverons dans leur état originels plus longtemps qu’un sommier tapissier à lattes par exemple.

Conclusion : comment choisir le sommier ?

Comme toujours, lorsque l’on choisit son matelas, il y a des paramètres à ne pas négliger. Un d’entre eux c’est de penser au sommier qui y correspond. Laisser votre matelas au sol au prix ou vous le payez serait une hérésie. Le sommier va venir accompagner votre matelas durant sa vie et le faire même durer plus longtemps en servant d’amortisseur entre le sol et le matelas. Etant surélevé par rapport au sol, le sommier vous permettra en plus de moins vous fatiguer.

En ce qui concerne les types de sommiers on notera qu’un matelas en mousse s’associera mieux avec un sommier à lattes qu’un sommier à ressorts. Pour les matelas hybrides, ils s’associeront eux mieux avec un sommier à ressorts. Enfin le sommier à latte possède une durée de vie plus longue que le sommier à ressorts. En revanche, il contribue à une usure plus rapide du matelas ce qui est le contraire du sommier à ressorts.

Pour en savoir plus, voici notre guide avec les meilleurs matelas.

Les marques de matelas

Simba Matelas Eve Matelas Matelas Hypnia Emma Matelas

Le TOP des matelas

1
3
4