Oh non ! Votre navigateur est trop ancien pour profiter pleinement de MacPlus.
Nous vous recommandons de le mettre à jour.
24 avril 2014
Dernière mise à jour : 21h35

L’iPad, précieuse aide pour les malvoyants

Rédigé par iMike

L’écran rétro-éclairé de l’iPad (et des autres tablettes intégrant cette technologie) est capable de bien des miracles. Une étude présentée dimanche dernier dans le cadre du 116ème congrès annuel de l’Académie Américaine de l’ophtalmologie loue les ardoises rétro-éclairées : ces terminaux sont à même d’aider les patients souffrant de problèmes de vue (dégénérescence maculaire ou rétinopathie diabétique) à regagner la possibilité de lire à des niveaux confortables.

L’étude en question indique que l’iPad est une tablettes idéale, qui permet d’améliorer le quotidien de ces malades (sachons raison garder : les scientifiques se sont contentés de tester un iPad et un Kindle). Mais les utilisateurs avec une perte de vue modérée peuvent également profiter des bienfaits du rétro-éclairage : sur ce type d’appareil, ils améliorent leur vitesse de lecture de 15 mots en moyenne par minute. Les patients ayant la vue la plus dégradée montrent de bien meilleures dispositions à la lecture sur tablette que sur papier traditionnel.
Pour ce faire, la police à l’écran doit être d’une taille d’au moins 18 points, ce qui améliore leur vitesse de lecture par un minimum de 42 mots par minute.

Un des médecins à l’origine de cette étude indique que les patients peuvent améliorer significativement leur capacité de lecture et retourner à un niveau presque normal en la matière, en utilisant des tablettes rétro-éclairées.

Source (via) - Contenu anglais

Publié le :13 novembre 2012 à 07:07Catégorie :iPad