Suivez-nous

Economie

18 milions pour Rosenberg

Il y a

  

le

 

Par

Embauché pour remplacer Nancy Heinen, démissionnée en mai, Donald J. Rosenberg doit s’occuper des multiples soucis juridiques rencontrés par Apple ces derniers mois.

Son arrivée a été préparée puisque peu après l’annonce de son embauche de le 13 novembre dernier, il a reçu, selon le gendarme américain de la bourse, près de 200 000 stock options qu’il pourra utiliser à une échéance de quatre ans. Actuellement, elles valent 18,25 millions de dollars mais vu le rythme de progression de l’action et sauf accident de parcours, il pourrait en tirer bien plus lors de la revente.