Suivez-nous

Economie

iTunes, AppStore, iPod : les résultats

Il y a

  

le

 

Par

L’iPod va finir par mourir de sa belle mort. Malgré un renouvellement en grandes pompes, rien à faire, les baladeurs Apple n’arrivent plus à convaincre. Avec 12,7 millions d’unités vendues durant un trimestre pourtant propice à l’achat d’impulsion de ce type de produits, Apple fait moins bien qu’au même trimestre de 2011 (15,4 millions d’exemplaires, sur une gamme vieillissante qui plus est). Les revenus tirés de l’activité iPod ont baissé de 15%.

L’iPod touch s’est révélé être le baladeur le plus populaire, avec plus de 50% des ventes. La part de marché de l’iPod, toutes gammes confondues, dépasse néanmoins les 70% sur de nombreux marchés.

Du côté d’iTunes, les revenus ont grimpé de 25% par-rapport au même trimestre de 2011 à 2,1 milliard de dollars. Le Store a été lancé dans 56 nouveaux pays et territoires fin 2012, soit 119 pays en tout. L’AppStore a établi un nouveau record de téléchargements, soit 2 milliard d’applications au seul mois de décembre. La boutique compte désormais 775 000 apps, pour 500 000 comptes répartis entre 155 pays. 300 000 logiciels pour iPad sont au catalogue. Le nombre de téléchargements cumulés dépasse les 40 milliards; 7 milliards de dollars ont été reversés aux développeurs.

L’Apple TV a connu lui aussi un bon trimestre : 2 millions d’unités écoulées, soit 60% de mieux. «Ce qui était une niche à un moment est maintenant un plus large marché». Cela reste un marché d’intérêt pour Apple, qui veut y contribuer encore. Cupertino continue de tirer sur le fil pour voir jusqu’où cela va mener.

Pour iCloud, Apple a comptabilisé 250 millions de comptes, et 2 milliards d’iMessages par jour. Au total, ce sont 450 milliards d’iMessages qui ont été partagés. Game Center a compté 200 millions de comptes. Tim Cook est également revenu sur la polémique Plans : le CEO assure que des améliorations ont été apportées, et ça n’est pas terminé – l’application continuera d’être améliorée jusqu’à atteindre les standards de qualité d’Apple. L’usage de Plans est plus important qu’auparavant sous iOS 6. Cook prédit d’ailleurs des choses «incroyables» pour iOS, avec un tuyau «plein à craquer».