Suivez-nous

Applications

Electronic Arts va bourrer ses jeux de micro-transactions

Il y a

  

le

 

Par

Les micro-transactions au sein des jeux sont le nouvel Eldorado des éditeurs, et au premier chef celui d’Electronic Arts. L’ogre vidéo-ludique a étrenné avec succès le système du «tout micro-paiements» avec Real Racing 3, après une poignée de titres qui ont donné la marche à suivre. Au grand dam d’ailleurs de nombreux joueurs qui préféreraient acheter un jeu complet plutôt que de le télécharger gratuitement… et devoir mettre continuellement la main à la poche pour profiter de meilleurs véhicules ou de réparations plus rapides. La semaine dernière, Blake Jorgensen, le directeur financier d’EA, a déclaré qu’à terme, tous les jeux de son écurie embarqueront des boutiques de micro-transactions.

Il a aujourd’hui précisé sa pensée : si tous les jeux ne seront finalement pas concernés, ce sera en revanche bel et bien le cas pour le catalogue mobile et donc, iOS. Les joueurs y gagneront des titres à récupérer gratuitement, mais dans lesquels il faudra ouvrir son porte-monnaie pour une meilleure expérience. Une perspective assez peu emballante, car jusqu’à présent les seuls efforts de l’utilisateur étaient suffisants pour progresser dans un jeu. Désormais, il faudra sans cesse débourser de l’argent pour espérer avancer dans un titre.

D’après Jorgensen, les consommateurs «adore[rai]ent» payer pour mettre immédiatement à niveau un véhicule dans Real Racing 3. Cela reste à prouver. Il assure aussi qu’il est tout à fait possible de ne rien dépenser dans ce jeu de course, mais il faudra alors se montrer patient : la moindre amélioration demande 5 minutes d’attente…

Source