Suivez-nous

Divers

—Stock-options, Apple souffle —

Il y a

  

le

 

Par

Dans la multitude de procès qui touchent Apple depuis que l’entreprise est revenue sur le devant de la scène, en voici un qui inquiètera (un peu) moins son service juridique.

Le plaignant, la Caisse de retraite des employés de la ville de New-York, actionnaire d’Apple, s’est vu signifier que les pratiques d’Apple dans le domaine des stock-options antidatées n’ayant pas influé sur la valeur du titre boursier de la société, il ne pourrait prétendre à une quelconque indemnisation.

Si sur ce point l’affaire est désormais réglée, le plaignant garde cependant le droit (garanti par le juge) de déposer une nouvelle plainte visant les dirigeants d’Apple. Affaire à suivre, donc !

Judge dismisses shareholder backdating suit against Apple execs

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *