Suivez-nous

Divers

Amazon : les majors pas au courant

Il y a

  

le

 

Par

Pour lancer son casier numérique, Amazon est peut-être allé un peu vite en besogne. Reuters rapporte ainsi l’agacement de Sony, dont la porte-parole Liz Young indique qu’Amazon n’a pas obtenu les licences pour le streaming musical – soit ce qui fait tout l’intérêt du Cloud Drive (lire «Cloud Drive : Amazon dans le nuage»).

«Nous espérons qu'[Amazon] va négocier un contrat de licence, mais nous laissons ouvertes toutes les options légales», menace t-elle. Et Sony n’est pas la seule major à n’avoir pas été dans le coup. Pour tout dire, les maisons de disques ne sont au courant du projet que depuis la semaine dernière. Certains dirigeants voient ainsi le Cloud Drive et son compagnon Cloud Player comme «illégaux».

Une source de l’industrie de la musique s’étonne : «Je n’ai jamais vu une entreprise de cette taille faire une annonce, lancer un service et simultanément dire qu’ils vont essayer d’avoir les licences». Amazon comptait en effet obtenir ces droits une fois le fait accompli, dans l’espoir peut-être de tordre le bras aux labels. On comprend dès lors mieux comment Amazon a réussi à lancer ce service avant Google et Apple, qui aux dernières nouvelles, sont toujours empêtrés dans les négociations avec les maisons de disques…

Source