Suivez-nous

Divers

Vie privée : Spotlight Yosemite pas si indiscret !

Il y a

  

le

 

Par

Capture_daEUR_TM_A_c_cran_2014-10-21_A_08-54-00.jpg

Après le scandale des photos de stars nues, dont certaines ont été collectées sur iCloud, la Pomme est devenue très réactive sur les questions de respect de la vie privée. Hier, nous vous rapportions les inquiétudes de certains concernant Spotlight sous Yosemite, qui sait chercher des informations en ligne, et transmet les requêtes des utilisateurs, ainsi qu’éventuellement leur localisation, aux serveurs d’Apple, mais aussi à ceux de Microsoft.

Cupertino a sorti une note explicative concernant cette fonctionnalité. D’abord, assure-t-elle, les requêtes des utilisateurs sont certes transmises à Apple et à Microsoft (pour la recherche via Bing) mais elles n’y sont pas stockées. il est en outre aisé de désactiver cette fonction, en se rendant dans les Préférences Système, onglet Spotlight et en désactivant les “Suggestions Spotlight” et la “Recherche web Bing”.

Par ailleurs, Apple a transmis le détail du fonctionnement de Spotlight à The Verge. Spotlight, quand il transmet les données de recherche, ajoute la localisation si celle-ci est disponible, mais cette information n’est jamais associée aux données de l’utilisateur, mais à un identifiant temporaire, maintenu 15 minutes avant d’être détruit. il est donc très difficile, sinon impossible, d’identifier l’auteur d’une recherche. Ensuite,Spotlight ne transmet pas le résultat des recherches locales, sur les fichiers de l’utilisateur aux serveurs d’Apple. Enfin, Microsoft ne reçoit pas les adresses IP de consultation et ne stocke pas les recherches. Voilà qui devrait rassurer les plus inquiet et qui témoigne de l’intelligence avec laquelle Cupertino a traité cette fonction.