Suivez-nous

Périphérique et accessoires

10 To dans un disque dur rempli d’hélium chez HGST !

Il y a

  

le

 

Par

seagate-smr-vs-conventional-hard-drive-writing.jpg

C’est la seconde fois cette année que HGST, une filiale de Western Digital, franchit la barre des 10 To en matière de disque dur 3,5″, laissant Seagate, le grand concurrent, derrière, lui dont les produits ne dépassent pas (encore) les 8 To.

Pour son Ultrastar He10, HGST a réussi à caser 7 plateaux magnétiques dans un boitier de 25,4mm d’épaisseur qui demeure compatible avec les emplacements 3,5″ classiques.

Il présente en outre deux particularités : il est scellé et rempli d’hélium, qui assure un fonctionnement avec moins de friction que l’air, mais conserve la méthode d’écriture classique, dite PMR – perpendicular magnetic recording. La méthode la plus récente, dite SMR – shingled magnetic recording (enregistrement magnétique décalé) – n’a pas été retenue car celle-ci, qui superpose les couches magnétiques, est plus destinée à l’archivage qu’au fonctionnement régulier comme disque de travail.

De fait, le He10 est garanti 5 ans, ce qui devient rare sur le segment des disques durs, qui ont tendance à n’afficher, désormais, que des garanties de 2 à 3 ans. Le produit, dont le prix n’est pas encore précisé, devrait être vendu autour de 800 $.

Ars Technica