Suivez-nous

Technologies

Tim Cook s’oppose fermement aux portes dérobées même pour combattre Daesh

Il y a

 

le

 

Par

Vendredi (Edit : correction) se tenait le meeting officiel, organisé par la Maison Blanche à San Jose, une rencontre entre les dirigeants des principales entreprises technologiques américaines et des officiels du gouvernement américain consacrée au combat contre Daesh. Tim Cook, invité avec d’autres hauts responsables de Google, Facebook, Microsoft et Twitter, a, une nouvelle fois, réaffirmé sa totale opposition à l’installation de portes dérobées pour favoriser les interceptions gouvernementales et policières.

“La Maison Blanche doit affirmer son opposition aux portes dérobées”, a martelé le patron d’Apple, tandis que la procureur général Loretta Lynch appelait elle à un “équilibre entre vie privée et sécurité”.