Apple/HTC : Android de moins en moins gratuit
Publié le 12 novembre 2012 à 19:46

Apple/HTC : Android de moins en moins gratuit

iShen iShen
Catégorie : Divers
commentaire(s)

L’accord passé entre Apple et HTC soulève bien des interrogations (notamment sur le contenu exact du deal passé entre les deux sociétés), mais entérine aussi quelques certitudes.
Car malgré les dénégations de Google concernant la nécessité à devoir payer des licences en contrepartie de la viabilité d’Android, les nombreux accords passés (15 en tout) entre les fabricants OEM sous Android, et le duo Apple/Microsoft (surtout Microsoft) confirment l’échec total de Google à protéger ses partenaires d’un parapluie légal performant. De ce point de vue, les 12 milliards déboursés pour le portfolio de brevets de Motorola n’ont pas vraiment démontré une quelconque pertinence.

La condamnation récente de Samsung, la fragilité de la stratégie de défense FRAND du coréen et de Motorola rajoutent une couche supplémentaire à l’idée qu’Android n’est toujours pas un système bien bordé, à tel point donc que la plupart des fabricants qui le supportent ont fini par accepter des accords de licences qui grèvent pourtant de façon non négligeable le tarif des appareils concernés.

Ainsi, l’analyste de Sterne Agee, Shaw Wu, estime que HTC va reverser 7 dollars à Apple pour chacun de ses smartphones écoulés, une ponction qui se rajoute aux 5 dollars déjà versés à Microsoft. Pour HTC c’est d’autant moins une bonne nouvelle que le fabricant échoue à vendre en masse ses modèles haut de gamme et voit arriver maintenant la concurrence du nouveau Nexus 4 de Google, bâti sur une stratégie du mobile à prix quasi-coûtant.
les choix de Google oblitèrent donc par deux fois la marge de ses partenaires : à la fois en allant vers un modèle de distribution beaucoup moins rentable (mais destiné à inonder le marché et tuer définitivement la concurrence émergente de Microsoft et celle, déjà existante et forte, d’Apple) et en n’ayant pas réussi à protéger efficacement Android contre les attaques légales, ce qui aboutit de fait à des accords de licence coûteux.

Google peut donc bien vanter à qui veut l’entendre l’ouverture et la gratuité de son système, dans les faits, ce discours est largement contredit même si Samsung et Motorola résistent encore (mais pour combien de temps ?) à la nécessité de se soumettre à des accords de licence.
A contrario, Apple, souvent montré du doigt pour son agressivité juridique, a pourtant pacifié ses relations avec de nombreux acteurs de l’industrie : Microsoft, Nokia, LG et maintenant HTC ne sont plus des adversaires que sur le terrain du marché, et non celui des tribunaux.

Et la stratégie FRAND poursuivie par les derniers "résistants" au modèle de licences est déjà sans doute vouée à l’échec sur le moyen terme : les US, l’Europe et la Corée du Sud ont ouvert des enquêtes sur l’utilisation possiblement abusive de ces brevets essentiels. En outre, l’ITC américain a dernièrement refusé un appel de Motorola visant à justifier le coût de ses licences FRAND, un exemple parmi d’autres de l’échec patent de cette stratégie juridique.

Et après ?

Quand la cartouche FRAND se sera révélée n’être qu’une balle à blanc, il n’est pas interdit de penser que Google/Motorola et Samsung n’auront guère d’autres choix que de rentrer eux aussi dans le jeu des licences, entérinant cette fois définitivement la fin de la gratuité d’Android. Nous n’en sommes pas encore là, mais les évènements récents semblent indiquer qu’il n’y aura sans doute bientôt plus d’autres alternatives, au grand dam de Google et de son modèle économique.

Source 1 - Contenu anglais
Source 2 - Contenu anglais

Vos commentaires
Commentaires flat
Dans la même rubrique
Mailing List
Flux Rss
Contacts
A propos...

Fondé en 1997 par deux mordus de la pomme, il compte aujourd'hui 12 rédacteurs. MacPlus propose de l'actualité 24h sur 24, des tests produits, des articles de décryptage, et des actualités entièrement spécialisées iPhone et iPod par le biais du site iTrafik.net, acquis il y a peu.

Le site propose aussi de nombreux services gratuits comme des petites annonces ainsi que Mac2sell.net, outil permettant de calculer la cote d'occasion de votre Mac.

MacPlus est depuis plus de 15 ans un site incontournable pour tous les utilisateurs de produits Apple.

Mentions Légales

Le site Web à l'adresse www.MacPlus.net (org,fr) appartient à l'association MacPlus, loi 1901, qui en assure l'exploitation. Le contenu du site, notamment les textes, les images et leur disposition, est protégé par le droit d'auteur de MacPlus, Copyright ©1997-2014, MacPlus. Tous droits réservés. L'accès au site et son utilisation sont assujettis aux modalités indiquées ci-après et à toutes les lois applicables. En accédant au site et en le parcourant, vous acceptez sans aucune réserve l'intégralité des modalités décrites ci-après.

1. Utilisation du site

Le contenu du site, notamment les textes et les images ainsi que son design, sont protégés par le droit d'auteur et ne peuvent être utilisé que conformément aux présentes modalités à moins d'avoir obtenu l'autorisation expresse écrite de MacPlus. Toutes reproductions même partielle sans accord de la rédaction fera l'objet de poursuites judiciaires.

2. Responsabilités et garanties

MacPlus ne garantit aucunement l'exactitude du contenu du site et décline toute responsabilité quant aux erreurs et aux omissions qui pourraient survenir. Toutes les informations contenues dans ce site le sont à titre indicatif et ne sont assorties d'aucune garantie.
MacPlus produit tous les efforts raisonnables pour que le contenu du site soit exact et se réserve le droit d'y apporter des modifications de toute nature à son gré, et ce, en tout temps et sans préavis.
MacPlus n'assume aucune responsabilité pour les éventuels dommages particuliers, accessoires ou indirects, résultant de l'usage ou de l'accès à ce site ou à d'autres sites qui lui sont liés y compris dans les cas où l'association aura été informée d'éventuels dommages.

3. Liens

Les liens contenus dans le site peuvent donner accès à des sites gérés par des personnes morales ou physiques disjointes de la responsabilité de MacPlus. Ne contrôlant ni l'activité ni le contenu de ces sites, MacPlus ne garantit aucunement l'exactitude, l'actualité, l'opportunité ni aucune autre caractéristique des renseignements accessibles via ces liens.

4. Données nominatives transmises par l'utilisateur

Lorsque vous visitez ce site, MacPlus peut recueillir des données nominatives vous concernant lorsque vous vous inscrivez au forum ou au mailing-list.
En communiquant vos données via ce site, vous acceptez implicitement qu'elles puissent être utilisées, traitées et transférées au sein de la structure de MacPlus. Vos données seront gérées par notre administrateur web.
Conformément à la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978, vous pouvez exercer votre droit d'accès et de rectification et ainsi accéder à vos données nominatives, les rectifier ou les faire supprimer. Pour ce faire, contactez-nous par courrier recommandé.

5. Cookies

MacPlus utilise des cookies pour collecter des informations autres que d'ordre personnel afin de déterminer le nombre d'utilisateurs ayant visité notre site ainsi que les pages consultées. La collecte de ces informations nous permet d'adapter notre site Internet afin de répondre au mieux à vos besoins. En utilisant notre site Internet et nos services en ligne, vous nous autorisez à placer des cookies sur vos appareils.

6. Modification des modalités d'utilisation de ce site

MacPlus se réserve le droit de modifier les présentes modalités dans le cadre de l'actualisation du contenu du site. Les modalités les plus à jour étant celles qui s'appliquent en tout temps, nous vous demandons de demeurer au fait des modifications dont elles font l'objet.

7. Loi applicable, tribunal compétent

Toute difficulté, réclamation ou litige, provenant ou lié(e) aux présentes mentions sera régi(e) par la loi française. Le Tribunal de Paris sera seul compétent.