Suivez-nous

Interview

Interview : iConcept Pau

Rencontre avec le responsable de l’un des 60 magasins de proximités ouverts en collaboration avec Apple, à la veille de l’inauguration de l’Apple Store du Louvre.

Il y a

  

le

 

Par

Tout semble aller pour le mieux pour Apple en ce moment, et sa stratégie de distribution multi-canal semble en particulier porter ses fruits, au vu de ses succès sur les marchés grand-public et éducation.

Celle-ci repose en effet sur quatre piliers bien distincts – Apple Store en ligne ; Apple Shops in the shop à ses couleurs, intégrés au sein de magasins de la grande distribution d’électronique ou d’électro-ménager ; Apple Premium Resellers en quelque sorte franchisés par la marque ; magasins Apple Retail Stores de brique et mortier, ouverts en propre par le californien depuis 2001 aux États-Unis, et qui commencent à être déployés sur le continent européen depuis un certain nombre de mois – au point que d’autres acteurs du secteur ont pris en compte cette dimension, fusse de façon parcellaire.

C’est notamment le cas de Sony et d’Orange qui ont entrepris d’adapter les retail stores – (boutiques de proximité) –et les flagships – (magasins emblématiques situés dans des emplacements prestigieux) –, ou de Microsoft qui ne se donne même pas la peine de donner le change et qui s’est fait un devoir de copier-coller tout simplement le concept dans l’urgence (lire AppleStore ou Microsoft Store ?).

Or, si le concept de « magasin dans le magasin » a également pu être mis à profit, par exemple par le franco-américain LaCie, tandis que de plus en plus de marques proposent une personnalisation de leurs produits sur les magasins en ligne – Sony encore lui propose ainsi la gravure laser pour ses Vaio comme l’Apple Store l’a initié pour les iPod depuis plusieurs années – l’idée de favoriser le développement d’un réseau de points de vente privés, mais exclusivement dédiés à sa marque à la manière d’une franchise, semble pour l’instant avoir été laissés de côté par les différents constructeurs… après avoir pourtant été un moment envisagé par le texan Dell.

A la veille de l’inauguration officielle à Paris du très attendu navire amiral de la pomme en France en novembre prochain, sous la pyramide du Louvre, MacPlus a choisi d’aller à Pau, ville moyenne de 85 000 habitants, à la rencontre de l’un des 60 Apple Premium Resellers que la marque a prévu d’ouvrir d’ici la fin de l’année au “look and feel” de ses propres magasins de détail, en majorité dans des villes moyennes, afin de quadriller l’ensemble du territoire français.



Entretien avec Stéphane Vicent, responsable du magasin iConcept de Pau, ouvert début septembre

1e partie de l’entretien :

Stéphane Vicent évoque les raisons qui ont motivé l’implantation du septième APR de l’enseigne, l’importance du marché de l’éducation pour la marque et des spécificités d’un APR. Contrairement aux idées reçues, il est ainsi possible de commander, près de chez soi, du matériel Apple avec une configuration personnalisée au même titre que sur l’Apple Store en ligne.



2e partie de l’entretien :

Les nouvelles gammes iPod et Macintosh, et premier bilan après un petit mois de fonctionnement, sans oublier les animations prévues pour la fin de l’année ; une présentation des solutions Adobe en direction des professionnels est ainsi programmés pour la fin du mois de novembre au Palais Beaumont (palais des congrès).



17h30. L’interview est terminée, et les nouveaux matériels annoncés la veille arrivent au magasin, « directement depuis Cork » (NDLR : la base logistique arrière d’Apple pour l’Europe) nous précise notre interlocuteur. Le livreur est semble-t-il particulièrement pressé, au point qu’il a du mal à mettre la main sur les trois derniers MacBook mentionnés sur le bon de livraison, lesquels seront finalement retrouvés dans le fond du camion avec l’aide de l’équipe du magasin. « Ils sont gentils, glisse l’un d’eux, des livraisons on en reçoit sans arrêt et on a quand même appris à faire attention, y compris au bon état du conditionnement ».



17h45. La mise en place commence, dans une ambiance passablement détendue : la nouvelle gamme est visiblement bien accueillie par l’équipe.