Suivez-nous

iPhon.fr

L’utilisation des SSD des Mac M1 inquiète

Les disques des nouveaux Mac semblent trop bien fonctionner.

Il y a

  

le

 

Par

© Apple

Depuis quelques jours, les témoignages se multiplient sur la toile, des internautes inquiets, parlent des habitues étranges qu’ont pris les SSD de leur tout nouvel ordinateur portable, des Mac M1. Les disques des derniers ordinateurs de la Pomme seraient en effet surutilisés par rapport à leur capacité. Si pour le moment ces témoignages sont loin d’être majoritaires, ils démontrent malgré tout une certaine tendance qu’on les disques des nouveaux ordinateurs d’Apple à s’user très rapidement. Car le revers de la médaille de cette surutilisation, c’est une usure qui elle aussi, tourne en accélérée. Selon les témoignages les niveaux d’écritures des disques varient, allant de 3 % (tweet ci-dessous) à 10 voire 13 % dans certains cas.

Si les remarques autour des disques de l’ordinateur sont malgré tout assez rares, il est possible qu’Apple puisse apporter un correctif logiciel à ce problème lors de la prochaine mise à jour de son OS, Big Sur. Ce dernier rencontrerait déjà plusieurs problèmes liés au stockage, et pourrait donc être retravaillé sur ce point.

Il était en effet devenu impossible pour certains utilisateurs de mettre à jour leur Mac vers Big Sur, ce dernier n’ayant pas la place nécessaire pour s’installer, et étant prêt à supprimer des données de l’utilisateur pour se trouver les Go obligatoires à son utilisation, le tout sans demander le consentement de l’utilisateur avant.

Pour le moment, les raisons derrière ce problème sont encore inconnues. Il peut s’agir de la puce M1 qui utiliserait constamment le stockage interne du Mac pour l’échange de mémoire (qui utilise essentiellement le SSD comme RAM virtuelle) ou simplement d’un autre bug trouvé dans macOS Big Sur. Si cette dernière hypothèse venait à s’avérer exacte, une simple mise à jour logicielle devrait suffire à régler le problème.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *