Suivez-nous

iPhon.fr

Réunion des investisseurs : résumé de l’échange avec Tim Cook

Comme chaque année, le président d’Apple répond aux questions de ses actionnaires. Voici ce qu’il fallait retenir en 2021.

Il y a

  

le

 

Par

© Apple

Télétravail, politique, services : voici quelques exemples des multiples actualités qui ont bercé les douze derniers mois d’Apple. Toujours en tête des entreprises les plus cotées de la planète à la bourse de New York, la firme a généré plus de cent milliards de dollars de revenus en 2020. Ses derniers résultats prouvent par ailleurs qu’elle conserve près d’un tiers de cette somme si on lui soustrait ses dépenses : un record.

Lors de l’habituelle conversation du 23 février dernier avec ses investisseurs, Tim Cook a ainsi souligné que la crise du COVID-19 n’avait pas considérablement affecté ses troupes ou ses finances, soulignant leur adaptabilité. Et ce même si, selon lui, la “priorité est de garder tout le monde en bonne santé“. Ce que confirment d’ailleurs les mesures prises à Cupertino, où l’Apple Park est resté presque vide pendant un long moment suite aux recommandations de Santa Clara.

À propos d’Apple TV+ et de l’App Store

En ce qui concerne son service de streaming à la demande, Tim Cook y voit une “arène avec de la place pour plusieurs joueurs“. En effet, la plateforme multiplie les partenariats avec des studios réputés pour proposer des contenus plus originaux les uns que les autres. Et ça paye : Dickinson et Servant en sont déjà à leur deuxième saison sur l’application.

Tracking iOS 14

© iPhon.fr

Sur ce succès plane toutefois l’ombre des différentes régulations mises en place sur l’App Store. Celles-ci sont de plus en plus critiquées, notamment par les autorités de la concurrence de différents pays et de l’Europe. À titre d’exemple, les éditeurs de jeux vidéo tels que Microsoft avec xCloud ou encore Shadow continuent de pointer du doigt les limitations qui leur sont imposées. Le protégé de Steve Jobs, de son côté, assure qu’Apple “n’a de position dominante sur aucun marché avec lequel elle concourt“.

Quel avenir pour 2021 ?

En se penchant sur les prochains mois d’Apple, son CEO continue de croire au travail à distance et assure même y avoir trouvé une certaine pérennité. Celui qui a gagné pas moins de trois millions de dollars (sans compensations) estime toutefois que “rien ne remplace les réunions en face à face“. Les keynotes, en revanche, s’en portent très bien.

Et vous, miseriez-vous le succès de l’entreprise en ce moment ? À a en croire la valeur actuelle du titre AAPL, il s’agirait là d’un excellent pari à long terme.

Acheter des actions Apple

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *