Suivez-nous

iPhon.fr

Apple affiche maintenant l’indice de réparabilité de ses iPhone

iFixit a de la concurrence : le gouvernement français a choisi de sévir contre les fabricants un peu trop méticuleux.

Il y a

  

le

 

Par

© Apple
Depuis le 1er janvier 2021, l’indice de réparabilité est déployé sur 5 catégories de produits électroménagers et électroniques. Cet outil, prévu par la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, vise une meilleure information du consommateur sur le caractère plus ou moins réparable de ses achats.” Voici ce qu’affirme le Ministère de la Transition écologique à propos du nouveau logo déployé dans l’app Apple Store.
Également affiché sur le site officiel de la marque à la pomme, ce nouveau label vise donc à protéger les utilisateurs de Mac ou d’iPhone sur le long terme. Il n’est en effet pas rare de se retrouver avec un appareil défectueux (le clavier papillon de mon MacBook Pro vous salue), qui oblige alors parfois à se rendre chez un technicien spécialisé.

Comment lire l’indice de réparabilité ?

L’indice de réparabilité que l’on peut retrouver sur les produits Apple se présente sous la forme d’une note sur dix points. Plus le score est élevé, plus l’article en question sera facile à réparer. Une échelle qui prend en compte de nombreux critères, tels que le processus de démontage, la “durée de disponibilité de la documentation technique et relative aux conseils d’utilisation et d’entretien” ou encore les “outils nécessaires” à la réparation.
indice réparabilité

© iPhon.fr

Précisons par ailleurs que le détail de la notation, dont la barème officiel est à retrouver en détail sur le site du ministère de l’écologie doit être mis à la disposition de l’acheteur. Voici par exemple la fiche de notation de l’iPhone 12 :

Indice réparabilité iPhone 12

Indice réparabilité Apple pour l’iPhone 12 © iPhon.fr

Ces notes constituent donc en apparence une excellente façon de savoir à quoi s’en tenir pour les plus bidouilleurs d’entre nous, qui préfèrent résoudre de potentiels problèmes eux-mêmes plutôt que de payer un service souvent assez coûteux.

Les notes des derniers iPhone

À titre d’exemple, l’iPhone 12 mini obtient une note de réparabilité de 6/10. Son grand frère, l’iPhone 12 Pro Max, a droit à la même évaluation. Soit bien loin de leur concurrent majeur, le Samsung Galaxy S21 5G, dont l’indice est de 8,2/10. Notons toutefois que la marque coréenne partage cette information bien plus discrètement qu’Apple, qui semble elle bel et bien assumer son positionnement.

Et pour les Mac, alors ? Le MacBook Pro doté d’un écran de treize pouces, qui a eu droit récemment au processeur propriétaire M1, atteint… 5,6/10. Quant à son cousin de seize pouces, il fait mieux, avec 6,3/10.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *