Suivez-nous

iPhon.fr

Signal propose maintenant les paiements en cryptomonnaie

Pour l’instant, la France n’y a pas droit, mais il est probable que ce ne soit qu’une question de semaines.

Il y a

  

le

 

Par

© MobileCoin

L’application de messagerie Signal, que beaucoup préfèrent maintenant à Telegram ou WhatsApp comme le démontrait notre sondage, se met régulièrement à jour pour proposer de nouvelles fonctionnalités. C’est ainsi que le service offre désormais la possibilité de régler des achats en passant par la blockchain, comme le rapportent nos confrères de chez Wired.

Pour en profiter, les développeurs de la plateforme ont choisi de miser sur une cryptomonnaie bien particulière : le MobileCoin. Presque inconnue au bataillon, on ne la retrouve ni sur Crypto.com ni sur Binance, mais elle peut par contre être achetée sur FTX. Son avantage ? Un accent particulier porté sur la confidentialité, fer de lance des opérations de communication de Signal.

La firme veut s’implanter partout

En détaillant les objectifs de cette nouveauté, le CEO de l’entreprise Moxie Marlinspike explique ainsi que son app n’écoute ni n’espionne ses utilisateurs, contrairement à des comportements qu’on peut retrouver chez la concurrence (coucou Facebook). Il va même plus loin, en prenant pour un exemple quelqu’un qui ferait appel à Signal pour discuter avec son docteur, puis ensuite pour le payer. Doctolib et Livi n’ont qu’à bien se tenir !

Pour le moment, l’option est déployée petit à petit au Royaume-Uni, à l’occasion d’une première phase de test. Mais le calendrier de lancement dans les autres pays reste flou, et on ne sait pas du tout combien de temps pourrait prendre l’expérimentation avant que celle-ci ne traverser la Manche.

Signal
Par : signal Foundation
4.5 / 5
1,6 M avis

Performance de haut vol

Comme on pouvait s’y attendre, le cours du MobileCoin (symbole MOB) a grimpé en flèche depuis cette annonce. Il s’échange ainsi contre environ 61 dollars à l’heure où nous écrivons ces lignes -selon CoinMarketCap- pour un volume à hauteur de plus de 64 000 euros. Le prix d’un token a ainsi été multiplié par près de deux en seulement une semaine, soit une progression de taille pour une capitalisation pourtant encore assez faible.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *