Suivez-nous

iPhon.fr

Apple ne veut pas de la norme RCS pour ses SMS

Apple ne veut pas de la norme RCS pour ses SMS.

Il y a

  

le

 

Par

© iPhon.fr

Alors qu’Android et les opérateurs de téléphonie mobile prévoient d’adopter la norme RCS de nouvelle génération pour les SMS, Apple semble être l’un des seuls réfractaires restants.

Ce mardi, c’est Verizon, l’un des plus grands opérateurs des États-Unis qui a annoncé rejoindre la danse et adopter la norme Rich Communications Service (RCS) à partir de 2021, rejoignant ainsi d’autres opérateurs historiques dans le pays de l’oncle Sam : AT&T et T-Mobile. Ce changement marque la dernière étape avant le remplacement des SMS par le RCS sur les appareils Android, qui devrait arriver dans les prochaines années pour tous.

Face à ce changement que tout le monde salue comme une nécessité, le SMS ayant largement fait son temps, Apple semble être la seule entreprise qui rechigne à l’idée de passer au RCS.

Les fonctionnalités présentes au sein de cette nouvelle norme RCS sont déjà incluses dans iMessage, ce qui peut expliquer qu’Apple n’ait pas été convié à la table des négociations concernant l’adoption du RCS sur ses appareils. En l’état actuel des choses, un utilisateur qui voudrait échanger depuis un appareil Android vers un iPhone ( et inversement) devrait utiliser des SMS qui ne sont pas chiffrés de bout en bout et qui ne disposent pas des améliorations présentes avec le RCS. Le texte reviendra par défaut au SMS entre ces deux utilisateurs.

Une adoption d’Apple à venir ?

Face à ce manque de synchronisation es différents acteurs de la scène mobile, Apple pourrait finalement lâcher du lest et adopter à son tour la norme RCS sur ses prochains appareils. Cette dernière ne devrait pas remplacer iMessage, qui reste l’outil de conservation par excellence entre utilisateurs d’iPhone mais elle devrait votre l’esprit d’ouverture dont la firme de Cupertino semble faire preuve depuis plusieurs mois.

L’adoption de cette norme pourrait s’inscrire dans une politique d’inclusion des appareils Android au sein de l’écosystème de la Pomme. La firme de Cupertino a déjà permis avec iOS 15 (qui est encore en bêta à l’heure ou nous écrivons ces lignes) de laisser les utilisateurs Android et Windows rejoindre des appels FaceTime. Il ne serait donc pas très étonnant de voir la marque à l pomme adopter cette nouvelle norme dans les prochaines semaines.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *