Suivez-nous

Economie

Foxconn/FLA : pas assez d’heures sup ?

Il y a

  

le

 

Par

foxconn_58.jpg

Peu après les annonces de Foxconn concernant les nouveaux horaires de travail et la limitation des heures supplémentaires, des voix se font déjà entendre pour critiquer ces propositions. Mais cette fois, celles-ci ne viennent pas des associations de défense des travailleurs mais… des ouvriers eux-même.

Les reproches portent sur la limite des heures supplémentaires, même si une compensation est prévue pour qu’aucun employé ne perde le niveau antérieur de son revenu.

Problème, les heures supplémentaires au-delà du quota horaire habituel sont un moyen de transformer un salaire assez bas en un revenu de bon niveau reporté au niveau salarial moyen constaté en Chine et la compensation concerne les horaires de base, pas le surcroit d’heures supplémentaires au-delà des 36 heures mensuelles.

foxconn_58.jpg

L’une de ces employés, âgée de 25 ans, expose clairement ses griefs :
Nous sommes ici pour travailler, pas pour jouer, et le niveau de nos revenus est une priorité. On vient de nous dire que nous ne pourrons plus faire que 36 heures supplémentaires chaque mois et je peux vous le dire, beaucoup d’entre nous ne sont pas satisfaits de cette situation. Nous pensons que 60 heures supplémentaires par mois serait le plus raisonnable et que 36 heures est trop peu“. L’employée précise enfin qu’elle touche, heures supplémentaires comprises, l’équivalent de 634 dollars.

Cette réaction fait suite aux constatations déjà faites sur place par nombre d’observateurs qui avaient remarqué que de nombreux employés privilégiaient un grand nombre d’heures supplémentaires travaillées plutôt que du temps libre.

Pendant que les ouvriers de Foxconn râlent, la Fair Labor Association, tout en se félicitant des avancées notables obtenues sur le front des horaires, enjoint Foxconn de ne pas manquer à sa promesse de compenser les travailleurs pour qu’ils ne perdent pas en niveau de salaire, une compensation qui pourrait de toute façon ne pas être suffisante si celle-ci ne porte pas au-delà des 36 heures supplémentaires qui forment le nouveau plafond.

Source