Suivez-nous

Applications

La gourmandise de l’app Facebook touche aussi Android

Il y a

  

le

 
avg-facebook-tops.jpg

Facebook est depuis ses dernières mises à jour au centre d’une polémique concernant sa consommation excessive de batterie sur iOS. En effet Matt Galligan a levé le lièvre en faisant des tests poussés sur son iPhone 6s Plus, démontrant sans mal 15% de consommation sur une semaine, qui ne s’arrête pas en désactivant l’actualisation en arrière-plan.

Frederico Viticci s’est aussi penché sur la question révélant à son tour que la lecture automatique des vidéos dans l’application pourrait être responsable du problème. La partie audio en arrière-plan reste sollicitée silencieusement en permanence et vide la batterie.

Si Facebook s’est déclaré conscient de cette anomalie et a indiqué travailler à sa résolution, un récent rapport d’AVG pointe du doigt le même type d’abus de consommation sous Android.

L’application Facebook apparaît régulièrement en tête des classements d’AVG : le gestionnaire de Pages occupe trop d’espace, l’application consomme beaucoup de données et impacte les performances, etc.

Application sociale la plus présente sur les smartphones du monde entier, Facebook devrait s’attacher à corriger ces défauts rapidement avant que les utilisateurs ne prennent conscience de cette gourmandise et n’en viennent à désactiver ses principales fonctions si ce n’est à rechercher une alternative… D’autant qu’iOS 9 facilite désormais la traque des applications énergivores !

– Source : AVG Now.