Suivez-nous

Actu

Les App Clips font leur arrivée sur iOS

Prévus depuis plusieurs mois, les App Clips font leur grand début sur les appareils à la pomme cette semaine.

Il y a

  

le

 
© MacPlus

Annoncés lors de la présentation du nouvel iOS 14, les App Clips avaient presque été oubliés au lancement du nouveau système d’exploitation d’Apple, tant la refonte graphique de l’écran d’accueil avec l’arrivée des Widgets avait occupé l’actualité à l’époque. Mais les App Clips ne sont pas un projet qu’Apple va abandonner. Au contraire elles viennent de faire leur apparition avec la nouvelle mise à jour iOS 14.3. En effet avec cette mise à jour, Apple a donné l’autorisation aux développeurs de générer des codes pour les App Clips dépendantes de leur application.

Les App Clips : Qu’est ce que c’est ?

Les App Clips sont des petites fenêtres, présentes sur le bas de l’écran de votre iPhone, à la manière d’une notification. Elles permettent d’avoir accès à certaines informations sur une application, voire à une fonctionnalité précise dans certains cas, mais le tout sans que l’application ait à être installée. Et c’est là le gros point fort de l’annonce de ces App Clips pour Apple. Ils pourront s’ouvrir avec un QR Code, une puce NFC ou encore un lien envoyé directement via iMessage.

Certaines applications natives comme celle de l’appareil photo disposent déjà de cette fonctionnalité et il est possible de faire s’afficher le clip correspondant en pointant le logo ci-dessous.

Les autres nouveautés d’iOS 14.3

L’autre grande nouveauté de cette mise à jour d’iOS 14 c’est l’arrivée des étiquettes de confidentialité. Semblable aux « nutriscores » dont elle est directement inspirée, cette petite étiquette a fait couler beaucoup d’encre ces derniers jours. En effet beaucoup d’applications ne la voient pas d’un bon œil, elles qui proposent une transparence totale sur les informations que l’application collecte sur son utilisateur. Le groupe Facebook, par l’intermédiaire de son application de message instantané, WhatsApp s’est ainsi plaint d’un manque d’impartialité de la part d’Apple, lui reprochant de mettre des étiquettes en place pour les applications tierces, et ainsi de favoriser les solutions natives sur l’iPhone.

La marque à la pomme a répondu en rappelant simplement que les étiquettes de confidentialité des applications natives ne pouvant pas être données sur l’App Store, elles sont disponibles publiquement sur le site d’Apple.

Dans cet objectif de transparence, l’on a appris cette semaine que Mozilla a publié une « pétition » de remerciement envers Apple pour le travail de transparence que fait la marque à la pomme. Ce « remerciement » comme il est nommé par les cadres du navigateur internet vient dans un contexte particulier. En plus de Facebook, comme expliqué ci-dessus, des publicitaires font eux aussi pression sur la Pomme pour que ses informations sur l’utilisation des données personnelles ne deviennent pas publiques. Mozilla explique en ce sens « un groupe de sociétés de publicité et d’éditeurs en France est allé jusqu’à déposer une plainte antitrust à ce sujet. »

Mozilla est l’une des entreprises qui encouragent le plus Apple dans ses décisions de protection de la vie privée. En effet, elle a reconnu que les changements anti-pistage opérés par la marque à la pomme étaient allés « encore plus loin qu’attendu ».

Apple a en effet proposé de nombreuses solutions à ces utilisateurs cette année. Notamment avec l’arrivée du « sign with Apple », qui permet de se connecter à une application sans donner son adresse e-mail, de la même manière qu’il était déjà possible de se connecter avec son compte Facebook ou Google sur certaines applications.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *