Suivez-nous

iPhon.fr

L’Apple Car pourrait utiliser le LiDAR de l’iPhone 12 Pro ?

Apple serait en discussion avec plusieurs sous traitants concernant l’Apple Car.

Il y a

  

le

 

Par

© Cult of Mac

Alors que les négociations avec Hyundai ne sont plus les préoccupations de la Pomme, que la chercher d’un nouveau constructeur avec qui s’allier pour la construction de la fameuse « Apple Car » est complexe, Apple n’a pas dit son dernier mot, loin de là.

La firme de Cupertino serait en effet en discussion avec plusieurs de ses fournisseurs actuels du LiDAR, une des technologies qui risque d’avoir une importance colossale dans la construction de cette voiture autonome pour la Pomme. Selon Bloomberg, cette dernière hésite toujours sur le meilleur moyen de procéder concernant cette voiture. Serait-il préférable de produire la voiture avec les fournisseurs actuels de la firme, ces derniers travaillant déjà pour elle sur plusieurs produits (iPhone, iPad, Mac…) ou ne vaudrait-il mieux pas s’allier avec un constructeur automobile historique afin de profiter de sa connaissance du marché, de sa capacité à produire des voitures en très grand nombre et également s’appuyer sur son nom, qui pourrait être un signe de fiabilité pour la voiture d’Apple.

Si cette dernière hypothèse semblait longtemps privilégier par Apple, la marque étant prête à signer un accord avec Kia, une filiale de Hyundai. Mais les dirigeants du constructeur asiatique se sont finalement rétractés, un peu à la dernière minute, ayant peur que leur entreprise perde de sa souveraineté et ne devienne qu’un sous-traitant d’Apple « comme Foxconn », avait ainsi déclaré un des principaux dirigeants du groupe à Reuters.

Une Apple, Car avec les moyens du bord ?

L’idée pour la firme de Cupertino semble maintenant de développer seul ses voitures automne. Bloomberg rappelle en ce sens que la marque à la pomme possède une petite folle de véhicules tests en Californie. Ces derniers ont réalisé des milliers de kilomètres en 2020 et les interventions humaines seraient, selon les sources de Bloomberg, de moins en moins nombreuses, signe que le développement du véhicule se passe bien.

Concernant le LiDAR, la technologie devrait arriver à la « pointe » d’ici 4 ou 5 ans, une date de 2025 finalement assez proche de l’année 2024 annoncée par Ming-Chi Kuo comme sa favorite pour la sortie de l’Apple, Car. Malgré tout, la fin des négociations avec Hyundai risque de ralentir de plusieurs années les développements de la voiture d’Apple, et cette dernière pourrait ne faire son arrivée sur le marché qu’à l’horizon 2030.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *