Suivez-nous

iPhon.fr

IMDF, le format pour cartes intérieures d’Apple, devient un standard

Il sera désormais plus facile pour les grandes enseignes de renseigner leurs clients potentiels.

Il y a

  

le

 

Par

© Apple

Vous l’avez probablement remarqué ces dernières années : de plus en plus de bâtiments massifs proposent maintenant des plans de leur intérieur, très utiles afin de se repérer dans l’espace. Mais réaliser de telles cartes demande une technique un peu plus particulière que celle privilégiée pour les environnements extérieurs. Il fallait donc trouver un nouveau standard pour ce type de fichier.

Avec la nouvelle extension .IMDF, Apple a justement trouvé une solution suffisamment compacte, qui se retrouve notamment dans son application pour iOS et pour Big Sur : Plans. le format semble si efficace qu’il a fini par convaincre jusqu’aux plus hautes instances de l’OGC. Non, il ne s’agit pas d’un club de football français, mais plutôt de l’Open Geospatial Consortium.

Quel intérêt ?

L’objectif de l’OGC, qui réunit des institutions comme la FAA -Federal Aviation Administration aux États-Unis, régulant les vols de drone- ou HP et Météo France, est de garantir une interopérabilité entre les différents contenus, échanges et services des secteurs liés à l’information géographique. En bref, ses équipes sont à nos GPS ce que le Bluetooth SIG est à nos écouteurs sans fil et montres connectées.

En choisissant de miser sur le format IMDF (pour Indoor Mapping Data Format en anglais), l’organisme coupe court aux potentielles alternatives concurrentes qui auraient pu voir le jour jusqu’ici. Mais de cette façon, les professionnels s’accordent sur un standard utilisable par tous, plus universel et évitant donc d’hypothétiques erreurs de communication.

Pas de changement sur nos iPhone

Concrètement, il s’agit surtout ici d’un très bon point pour Apple. De cette façon, la firme de Cupertino est ainsi ouvertement reconnue comme une référence dans un domaine où elle était pourtant vivement critiquée jusque là : le GPS sur téléphone mobile. On se souvient en effet tous des déboires de sa plateforme Plans à ses débuts.

Rien ne devrait toutefois bousculer les habitudes des utilisateurs iOS, du moins dans un horizon proche. À moyen terme, en revanche, il est tout à fait probable de voir de plus en plus d’espaces privés ou publics se doter de cartes intérieures détaillées. Stades, aéroports, gares, centres commerciaux : les cibles du programme sont nombreuses.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *