Suivez-nous

iPhon.fr

Le procès Apple contre Epic débute : ce qu’il faut savoir

Un conflit historique qui résonne jusqu’en France, où les législateurs s’interrogent également.

Il y a

  

le

 

Par

© Unsplash / Bill Oxford

C’est ce lundi 3 mai 2021 que débutent officiellement les audiences californiennes où s’opposent le fabricant des iPhone et de ses clients majeurs, Epic Games. Cette entreprise est aujourd’hui devenue l’un des acteurs majeurs du marché du gaming, grâce en grande partie au succès de son jeu culte Fortnite. Mais celui-ci a été banni des iPhone par leur fabricant, pour ne pas avoir respecté ses conditions d’utilisation.

Que s’est-il passé ? En réalité, c’est assez simple. Sur iOS, Apple prélève 30% de commission aux développeurs lorsqu’un internaute règle un achat in-app. Jusque là rien d’étonnant : cette politique existe depuis plus de dix ans et correspond exactement au principe du Google Play Store ou à celui d’autres magasins en ligne comme Amazon. Sauf que cette fois-ci, le studio de jeu vidéo a tenté de contourner ce système en proposant sa propre solution de paiement en dehors des clous. La réaction de Cupertino ne s’est alors pas fait attendre : le compte développeur du contrevenant a été suspendu.

Procédure en cours

Le même jour, Epic Games a alors déposé plainte auprès de la cour de justice locale dans l’espoir de faire entendre ses doléances. Des arguments qui collent en réalité avec un débat d’envergure internationale : celui des pratiques d’Apple jugées anticompétitives. En effet, pas plus tard que ce week-end, la Commission européenne a elle-même enjoint la société de Tim Cook à se positionner différemment.

Le dossier contre Epic, quant à lui, semble toujours au point mort pour le moment. Des auditions visant à recueillir le témoignage de cadres dirigeants clés ont bien eu lieu, mais ne semblent pas avoir permis aux jurés de pencher d’un quelconque côté de la balance à ce jour. Tout juste a-t-on pu en profiter pour apprendre une anecdote insolite sur… Adobe Flash Player.

Peu d’espoir pour Epic ?

À première vue, tout porte à croire que Fortnite ne sera pas de retour de sitôt sur les iPhone si son éditeur ne choisit pas de se conformer aux directives d’Apple. En effet, une décision du tribunal pour forcer la main au géant pourrait faire jurisprudence et donc bouleverser l’intégralité du marché. Or, le fonctionnement de l’App Store est -on le rappelle- on ne peut plus commun. Que vous commandiez un t-shirt personnalisé sur Etsy, un douze pouces chez votre disquaire ou un template sur ThemeForest, le distributeur en profite. C’est son gagne-pain.

Malgré tout, l’avis de certains analystes renommés permet d’aller plus loin. Ainsi, dans un cas de figure similaire qui voit cette fois-ci Spotify s’attaquer à la Pomme, certains l’estiment d’ores et déjà perdante… Et vous, quel et votre avis à ce sujet ?

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *