Suivez-nous

iPhon.fr

Apple retarde d’un mois le retour au bureau de ses employés

Initialement prévu en septembre, celui-ci devrait avoir lieu en octobre.

Il y a

  

le

 

Par

© Pexels / Zhang Kaiyv

En juin dernier, la direction d’Apple avait annoncé à ses employés qu’ils allaient devoir retourner au bureau au moins trois jours par semaine à partir du mois de septembre. La firme de Cupertino vantait alors les mérites de ces retrouvailles sur site : « la vidéoconférence a réduit la distance entre nous, c’est certain, mais il y a des choses qu’elle ne peut tout simplement pas reproduire. »

Des employés menacent de démissionner

Concrètement, les salariés viendront au bureau les lundis, mardis et jeudis et ils pourront travailler à distance les mercredis et les vendredis. Le variant Delta du covid-19 est néanmoins en train de changer les plans de l’entreprise et alors que l’épidémie reprend aux États-Unis, la marque à la pomme a décidé de reporter son projet au mois d’octobre pour se laisser plus de temps.

Cette décision intervient dans un contexte assez agité au sein de la compagnie car des employés ont lancé une pétition pour demander à la direction de lui permettre de travailler à distance de manière permanente. Certains opposants du retour au travail sur site expliquent notamment que cela les oblige à rester à proximité du siège où le coût du logement est très élevé.

Un courrier qui circule depuis cette semaine propose donc aux dirigeants deux arrangements qui donneraient aux salariés la possibilité de travailler à distance pendant au moins un an. Le texte estime qu’il est par ailleurs trop tôt pour retourner au bureau dans ce contexte épidémique.

Comme le rapporte MacRumors, les employés d’Apple échangent au quotidien sur un canal Slack riche de 6000 membres. Certains sont très mécontents et dix d’entre eux ont même affirmé qu’ils allaient démissionner si la firme de Cupertino les forçait à revenir travailler sur site.

Pour autant, la direction n’a jamais vraiment porté dans son cœur le travail à distance. À l’image de Tim Cook lui même qui déclarait en septembre 2020 : « En toute franchise, ce n’est pas comme être ensemble physiquement. Et donc j’ai hâte que tout le monde puisse revenir au bureau. »

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *