Suivez-nous

Applications

Apple réduit sa commission sur l’App Store

Apple fait preuve de clémence à l’approche des fêtes. Signe d’une défaite de la Pomme, pas si sur.

Il y a

  

le

 
© Apple

Apple a annoncé aujourd’hui que la marque allait réduire sa commission prise sur l’App Store de 30 à 15 %, une belle remise de la part d’Apple qui ne ressemble pas vraiment aux pratiques de la firme, et pourtant.

Apple compte bien réduire sa commission, non pas pour satisfaire les volontés d’Epic Games qui s’était monté contre Apple à cause de cette fameuse commission. Car le créateur du jeu vidéo à succès « Fortnite » n’aura malheureusement pas le droit à sa remise. En effet, cette dernière ne sera disponible que pour les applications qui ont réalisé moins d’un million de dollars de chiffres d’affaires. Ainsi cette commission ne sera pas appliquée pour les géants que sont Epic Games ou Spotify, deux des plus grandes entreprises qui avaient montré leur mécontentement il y a quelques mois lors de l’explosion de l’affaire Fortnite.

Une remise, pas pour tout le monde

En somme, ce sont les petites applications qui vont être privilégiées par Apple dans leur développement. Difficile de dire si cette décision est prise à cause de la situation sanitaire exceptionnelle qui rend le développement d’une application encore plus difficile qu’à l’accoutumée. Mais il est facile de penser que le conflit qui a opposé (et qui oppose toujours) Epic Games et Apple n’y est pas pour rien dans cette histoire. Et les changements demandés par l’éditeur de jeu vidéo sont en quelque sorte satisfaits par cette mesure, même s’il était très étonnant de voir Epic Games se réjouir de cette mesure.

Au délai de la commission d’Apple sur l’App Store, c’est la position qu’occupe la plateforme de téléchargement qui dérange beaucoup de monde. Sur iOS et plus généralement sur l’ensemble des produits Apple, l’App Store est un point d’ancrage central, il est le seul intermédiaire entre les applications non natives et l’utilisateur. En près de 15 ans d’iPhone, aucun concurrent n’a su émerger, et pour cause, pour pouvoir être présent sur un iPhone, il faut sortir de l’App Store.

App Store: impossible à déloger de son piédestal

D’un autre côté, la présence d’un App Store permet aux utilisateurs de trouver beaucoup plus facilement les applications dont ils ont besoin. La plateforme permet également de simplement les mettre à jour, mais point, peut être, le plus important, l’App Store est une réelle barrière sécuritaire pour les utilisateurs. Sauf très rares exceptions, une application disponible sur l’App Store est sûre, elle peut être téléchargée sans crainte par l’utilisateur. C’est cette tranquillité d’esprit qui fait toute la force de l’App Store.

Mais même sans cette sécurité et ce gage de qualité qu’est l’App Store, ce dernier se serait imposé. Et pour cause, il ne lui existe aucune concurrence. L’App Store est la seule plateforme de téléchargements disponibles sur un produit Apple. Et cette position de monopole commence à poser de gros soucis à Apple qui se voit régulièrement être réprimandé pour cette absence de concurrence. En position préférentielle, cette commission prise par Apple serait un abus, et elle n’aurait pas lieu d’être.

C’est notamment la thèse que défendent les têtes pensantes d’Epic Games qui ont été les premières (et quasiment les seules) à critiquer aussi ouvertement et frontalement la politique que mène Apple sur son App Store.

En réponse la firme de Cupertino avait banni Fortnite de ces appareils, mais à la longue, cette remise offerte aux petits développeurs doit avoir comme un goût de victoire du côté d’Epic Games. De son côté Apple accompagne les développeurs pour fournir encore plus de nouvelles applications sur ces appareils. Plus de nouveautés, augmentent forcément le niveau des recettes, même avec une commission moindre. La perte pour Apple dans cette baisse de sa commission sera à mesurer au cours des prochains mois, mais elle sera certainement assez faible. Au dernier trimestre, l’App Store a généré 18 milliards de dollars.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *