Suivez-nous

Divers

iWatch : Apple teste des technologies pour améliorer l’autonomie

Il y a

  

le

 

Par

iwatchapple.jpg

Les constructeurs de montres connectées font face à un défi de taille : offrir la plus grande autonomie possible dans un espace particulièrement réduit. Avec sa Galaxy Gear, Samsung a par exemple décidé de sacrifier l’autonomie sur l’autel des fonctionnalités – de fait, la montre à tout faire tient à peine 24 heures. Apple souhaite visiblement en offrir un peu plus. Le New York Times détaille plusieurs technologies qui seraient en phase de test du côté de Cupertino. La première méthode est la recharge par induction magnétique, donc sans fil. Faudra t-il néanmoins poser la montre sur un support de recharge ?

Deux autres technologies sont testées : le solaire et les mouvements de l’utilisateur. Le quotidien décrit le design de la montre, qui devrait bel et bien intégrer un écran courbe; une des idées d’Apple était d’embarquer dans la dalle une « couche » de panneau solaire. La recharge par mouvements -qui est déjà d’actualité pour certaines montres- a fait l’objet d’un brevet Apple en 2009. Malheureusement, ces méthodes nécessitent encore quelques années de développement avant d’être parfaitement au point. Tony Fadell, qui bûche désormais chez Google, a confirmé qu’Apple avait bien exploré le solaire, mais que la société se heurtait à l’inefficacité de cette technologie si la montre reste dans un lieu sombre comme la poche de l’utilisateur.

Comme le constructeur l’a fait pour les premiers iPhone, l’autonomie de l’iWatch sera sans nul doute assurée par une gestion la plus efficace possible de la batterie. Comme on l’a vu, les technologies nécessaires ne sont pas encore disponibles.

Source