Suivez-nous

iPhone

Des processeurs A14X pour Macbook et iPad et A14T pour iMac ?

Les iPhone 12 viennent de sortir et ils embarquent leur lot d’innovation, parmi elles le processeur A14 qui a encore un grand avenir devant lui selon les rumeurs

Il y a

  

le

 
© Apple

Apple vient d’annoncer de nouveaux iPhone mais les folles rumeurs continuent d’émerger autour de la marque à la pomme. La firme de Cupertino pourrait donc sortir de nouveaux iMac en 2021. Une annonce qui fait écho à d’autres rumeurs qui parlaient d’un processeur « A14T » qu’Apple serait en train de développer.

De nombreuses personnes gravitant autour des chaînes d’approvisionnement d’Apple parlent d’un début de production en ce qui concerne le processeur « A14X ». Il serait présent sur les futurs MacBook et les iPad Pro de 2021. Ces mêmes sources parlent également du lancement de la « A14T » le futur processeur des iMac de 2021.

Des processeurs A14 pour MacBook, iPad et iMac

Il est également rapporté qu’au même titre que le « A14X » le futur « A14T » sera lui aussi gravé en 5 nm, une technologie déjà utilisée sur les iPhone 12 et 12 Pro sortis récemment. Le rapport indique que la puce A14 pourrait encore être utilisée sur d’autres modèles de la marque à la pomme. S’il est difficile d’imaginer une Apple Watch ou des AirPods avec cette technologie elle pourrait très bien s’implanter dans une Apple Tv ou un HomePod.

Le même principe de réutilisation du processeur A15 devrait être utilisé entre la sortie des prochains iPhone 13 (fin 2021) et celle des futurs MacBook et iPad (milieu et fin d’année 2022).

Apple travaillerait également sur son propre GPU connu en interne sous le nom de « Lifuka », une île du royaume des Tonga qui a inspiré les noms de code de cette puce A14. Si le GPU devrait lui aussi être gravé en 5 nm par la société TMSC qui s’est toujours occupée de cette tâche pour Apple jusqu’alors, il semblerait qu’elle soit en difficulté ces dernières semaines et a dû licencier plusieurs employés au profit de la concurrence. Une information qui pourrait faire changer Apple de fournisseur ? Ce n’est pas certain pour autant.

Ces informations sont malgré tout à prendre avec énormément de précautions, ce ne serait pas la première fois qu’Apple transmet des informations volontairement fausses pour repérer les taupes au sein de sa chaîne d’approvisionnement. Les choses devraient nettement s’éclaircir dans un mois, si le keynote annonçait par beaucoup d’experts de la marque a bien lieu. La date du 17 novembre revient pour le moment régulièrement dans les annonces des diverses sources proches d’Apple.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *