Suivez-nous

Actu

Le casse tête de la charge du MagSafe

Le MagSafe est au coeur de l’actualité chez Apple. Notamment sa charge, annoncée de 15W il est en réalité très compliqué de tirer le plein potentiel de ce nouveau chargeur sans fil.

Il y a

  

le

 
magsafe
© Presse-citron

La technologie MagSafe n’est pas nouvelle chez Apple. Elle a très bien fonctionné pendant des années sur le MacBook avant de laisser sa place à la charge par USB-C. Mais Apple a fait renaître de ses cendres le chargeur aimanté. C’est le mois dernier, alors que le monde entier attendait la présentation en détail de l’iPhone 12 que Tim Cook a annoncé le retour du MagSafe. Une innovation qui pousse, encore, la charge sans fil sur le devant de la scène.

Si ce nouvel objet fascine, il est difficile de comprendre comment il fonctionne, tant tout et son contraire ont été dit à son sujet.

Le MagSafe 15 W… sur le papier

En ce qui concerne la puissance du chargeur, 15 W sont fièrement annoncés par Apple. Un score qui n’est pas révolutionnaire, certains chargeurs sans fil proposent en effet plus de puissance, mais qui reste au-dessus de la moyenne.

Un score pas si évident à obtenir. En effet, le chargeur MagSafe fonctionne avec un câble USB-C classique, qui n’a aucun mal à transmettre les 15W demandé. Tout dépendra donc de l’adaptateur secteur. Car ce dernier n’est plus fourni par Apple. Et tout les modèles ne permettent pas de faire fonctionner le MagSafe. Apple indique qu’il faut au minimum 12W pour que le MagSafe puisse s’enclencher. En deçà, il ne fonctionnera tout simplement pas. Au delà, il fonctionnera, mais à des puissances comprises entre 10 et 15W. Pour optimiser sa charge il faudra utiliser le bon adaptateur, pas seulement celui avec le plus de puissance.

Car lors d’une charge il n’y a pas que la puissance qui rentre en compte. L’intensité du courant électrique, ainsi que la tension électrique rentre en jeu. L’idéal pour le MagSafe : 9V et 2,2A. Des caractéristiques partagées par assez peu d’adaptateurs secteurs. Pour exemple, celui fourni avec l’iPhone 11 produit 18W mais son intensité étant trop faible, seulement 13W sortiront du MagSafe. Et ce problème sera le même avec énormément de chargeur sur le marché.

Une charge parfaite utopique ?

Pour avoir la charge sans fil parfaite, il faut donc un adaptateur d’au moins 20 W, avec des caractéristiques, au moins égale à celle du MagSafe.

Apple bien sûr, propose une solution, avec un chargeur de 20 W aux caractéristiques pensées pour le MagSafe. Mais la marque à la pomme n’est pas la seule entreprise à proposer des produits de ce type. Plusieurs grandes marques d’accessoires pour smartphone en proposent également.

Au final la charge du MagSafe pose bien des problèmes à qui voudra la maximiser, mais les écarts du temps de charge sont assez minces. Pour exemple entre 13W ( produit par le chargeur de l’iPhone 11) et les 15 W idéaux, une charge complète ne prendra que 20 minutes de plus.

Si le MagSafe n’est pas encore le mode de charge idéal, son retour montre clairement la volonté d’Apple d’un iPhone sans port de charge, sans le moindre bouton, comme en rêvait Steve Jobs.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *