Suivez-nous

Matériel

AirTags attacks : Tile vous protège contre les tuiles

La startup multiplie les nouvelles fonctionnalités en amont de l’Apple Event qui est prévu pour mardi prochain, à dix-neuf heures.

Il y a

 

le

 

Par

Tile
© Tile

Dans cinq jours maintenant, Apple organisera un keynote diffusé en ligne -notamment sur YouTube- ou beaucoup attendent de découvrir les iPhone 12, l’iPad Air de quatrième génération ainsi que l’Apple Watch Series 6. Mais ce ne sont pas les seuls produits attendus lors de l’événement. En effet, beaucoup tablent aussi sur un casque audio appelé AirPods Studio ainsi que sur des porte-clés connectés. Évidemment, à ce stade, il ne s’agit encore là que d’hypothèses et il faudra attendre le jour J pour en avoir le cœur net.

Le principe de ces petits appareils, c’est de vous permettre de retrouver vos objets perdus en les géolocalisant grâce au GPS ou au Bluetooth qui y sont intégrés. Si la première de ces deux technologies est la plus efficace, la seconde s’appuie sur tous les autres utilisateurs pour communiquer et est donc bien moins intéressante. Néanmoins, c’est celle que l’on retrouve dans la plupart des produits du marché y compris chez Tile, en proie aux dures lois qui régissent iOS.

100 dollars par mois

Et justement, cette entreprise californienne dont les tours de table s’élèvent déjà à 100 millions vient de lancer un tout nouveau service par abonnement annuel dont le prix équivaut à 84 euros environ à l’heure où nous publions ces lignes. Objectif : garantir vos effets personnels à hauteur de 1000$ si vous les égarez. Évidemment, il faut que ceux-ci aient été équipés d’un porte-clés Tile au moment du vol ou de la perte et que le capteur de position ne soit pas en mesure de vous indiquer où ils se trouvent.

De son côté, Apple pourrait dévoiler sa propre alternative lors de sa prochaine conférence, appelée AirTags, même si la plupart des rumeurs convergent néanmoins vers une date de sortie en 2021. Pour le moment aucune information quant à un tel forfait n’a fuité des bureaux de Cupertino, mais il ne serait pas étonnant qu’un service similaire soit lancé par la marque à la pomme également. En effet, celle-ci est déjà implantée dans le marché de l’assurance grâce à AppleCare+. Ce programme, moyennant généralement plus d’une centaine d’euros, protège les iPad, les iPhone et les Mac contre les accidents.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *