Suivez-nous

Actu

Événement du 13 octobre : des accessoires en plus de l’iPhone 12 ?

De plus en plus d’indices plaident pour de nouveaux modèles d’enceintes, d’écouteurs et d’Apple TV

Il y a

 

le

 

Par

Vue d'artiste HomePod
© macrumors.com

À défaut d’avoir de la neige à Noël, il y aura sans doute davantage que l’iPhone 12 et ses déclinaisons lors du Spécial Event attendu pour le 13 octobre prochain, et par là-même au pied du sapin.

Vraisemblablement, on peut s’attendre à du nouveau du côté de la musique, en particulier du HomePod et des AirPods.  Apple a en effet entrepris de faire du vide sur les étagères de ses différentes boutiques, pour faire de la place à de nouveaux modèles dans ses lignes d’enceintes connectées et d’écouteurs sans fil, relève Bloomberg.

L’agence a en effet relevé que les écouteurs et les enceintes de marque tierce comme Bose, Logitech ou Sonos avaient disparu des différents Apple Store, qu’ils soient en ligne ou de brique-et-mortier. Seuls demeurent disponibles les accessoires de marque Apple ou Beats, la marque fondée par le rappeur Dr. Dre et Jimmy Iovine, rachetée par Apple en 2014.

La rumeur annonce en effet depuis plusieurs mois une déclinaison moins onéreuse du HomePod, son enceinte connectée. Lancée en février 2018 avec un positionnement très ambitieux tente en termes de qualité acoustique que de tarifs, celle-ci devrait donc se voir adjoindre un modèle moins volumineux, et vraisemblablement moins puissant et moins onéreux.

Satellite of Love

La firme de Cupertino est familière de ce genre de déclinaison, plus abordable dans un deuxième temps de ses produits-phares depuis l’iPod nano jusqu’o l’iPhone SE en passant par le Mac Mini, mais le nouveau modèle reprendrait le fonctionnement de « satellites » des déclinaisons équivalentes des enceintes connectées proposées depuis un moment déjà par la concurrence. 

A contrario, les AirPods seraient concernées par une montée à la tierce dans la gamme puisque, après l’AirPods pro, Apple aurait dans ses cartons un modèle supra auriculaire, plus ou dans la gamme est baptisé AirPods studio.

Interrogé, Apple a confirmé auprès de Bloomberg, ajoutant procéder régulièrement à ce type de rotation à mesure du renouvellement dans le catalogue des constructeurs et des changements dans les besoins de leurs clients. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois : la marque à la Pomme avait déjà procédé de la même manière avec les bracelets de suivi d’activité physique de type Fitbit, un peu en amont du lancement de l’Apple Watch : les cerbères de la concurrence à Bruxelles apprécieront sans doute…

Vers un événement spécial roboratif, matériels et services ?

On s’achemine donc, selon toute vraisemblance, vers un événement très orienté « musique » le 13 octobre prochain autour de l’iPhone, voire plus généralement « services » Apple ayant annoncé le 15 septembre dernier une offre de services regroupés sous la marque Apple One. Décliné respectivement pour moins de 15 € et moins de 20 € en version individuelle et familiale, Apple One avait été annoncé disponible dans plus de 100 pays à l’automne.

Dans sa version de base, l’offre comprend l’abonnement aux services de streaming Apple Music, Apple TV+ pour la musique et les séries, mais également Apple Arcade en ce qui concerne les jeux vidéo. Précisément, des rumeurs récurrentes et de plus en plus précises plaident pour une mise à jour conséquente de l’Apple TV, en direction cette fois d’un public friand de jeux sur consoles TV… toutes proportions gardées cependant.

Une localisation d’Apple One au menu ?

L’offre comprend également 50 Gigas de stockage sur iCloud, ainsi qu’une déclinaison baptisée Premier avec deux services supplémentaires, Apple Apple News+ pour un accès « tout compris » à des centaines de magazines et une sélection de la presse quotidienne.  Apple Fitness+, le deuxième service, propose bibliothèque de Master class de toutes disciplines et de tous niveaux, assurées par une brochette de coach de renommée internationale.

D’abord disponible dans les pays anglo-saxons, l’offre n’a pas encore été adaptée dans des langues autres que l’anglais. Le service de presse d’Apple France, contacté par Macplus, n’était pas en mesure d’annoncer une date pour la disponibilité d’Apple One pour le marché français.

Les bristols numériques envoyés par Apple en ce genre d’occasions étant expédiés ordinairement une huitaine de jours avant la date, la confirmation effective et la tonalité retenue de devraient pas trop tarder maintenant…

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *