Suivez-nous

iPhone

Qualcomm améliore son capteur d’empreintes sous l’écran

Plus large, plus rapide, plus précis : le nouveau capteur d’empreintes de Qualcomm a tout pour plaire.

Publié le

 
© Apple

Le CES est toujours un grand moment pour le monde des nouvelles technologies. Véritable référence, si le salon n’occupe pas cette année la ville de Las Vegas, 2021 ne déroge pas tout à fait à la règle et les annonces pleuvent en ce début de semaine. Parmi elles, une de Qualcomm a retenu l’attention d’un grand nombre d’experts.

En effet, l’entreprise californienne a annoncé avoir réussi à developper un système de reconnaissance digitale, au même titre que Touch ID, mais qui soit capable de fonctionner sous un écran tactile. Déjà présente dans une première version qui avait donné des résultats contrastés, ce système a été grandement amélioré par Qualcomm avec cette deuxième version.

Il faut dire que la concurrence est rude. Quasiment tous les constructeurs auraient tenté de mettre en place ce système de déverrouillage, extrêmement fiable et simple d’utilisation. Mais il semblerait qu’aujourd’hui, seul Qualcomm soit en mesure de proposer une telle technologie.

Bientôt dans nos téléphones ?

Si le nom des futurs appareils qui seront équipés de cette technologie n’est pas encore connue, les rumeurs sont déjà nombreuses depuis l’annonce. Une grande partie des constructeurs fonctionnant sous Android seraient, et ce n’est pas une surprise, très intéressés par le système de déverrouillage de Qualcomm. Mais la marque à la pomme serait, elle aussi, en discussion avec son voisin californien.

Apple serait en effet intéressé. Assez pour vouloir introduire cette nouvelle technologie dans ses iPhone. Pour le moment les rumeurs parlent de modèles pour 2022 ou 2023 qui pourrait être équipés de cette technologie. Ce qui devrait encore donner un peu de temps à FaceID pour faire ses adieux. À moins que le système de reconnaissance faciale d’Apple ne soit conservé.

La Pomme pourrait en effet proposer dans quelques années des iPhone avec deux systèmes de déverrouillage, Face ID, comme c’est aujourd’hui le cas. Mais aussi une nouvelle version de son Touch ID, qui serait intégré sous l’écran, grâce à la technologie de Qualcomm. Selon plusieurs analystes de la Pomme dont Ming-Chi Kuo, cette solution aurait pour le moment la faveur des des dirigeants à Cupertino.

Plus large, plus rapide, plus précis

Si son avenir au sein de l’iPhone est encore incertain, la nouvelle technologie de Qualcomm est elle bien réelle. Techniquement, le nouveau capteur de la firme serait 77% plus large que sa version précédente, rendant ainsi le déverrouillage plus simple. En effet, le gros problème de la première version était la faible zone de contact avec le senseur, l’utilisation de ce dernier était alors souvent imprécise et la tache était complexifiée.

Le principal avantage d’un capteur d’empreintes sous l’écran est aussi son plus gros défaut. L’absence de bouton apporte une surface d’écran plus grande, mais rend la localisation du capteur des plus compliqués.

Qualcomm avance également que son nouveau capteur serait 50% plus rapide. Une excellente nouvelle pour l’entreprise si cette dernière espère intégrer son capteur dans un iPhone à l’avenir. Ce dernier se devra en effet d’être au moins aussi rapide que Face ID, si ce n’est pas plus, afin d’avoir un réel intérêt pour l’utilisateur.

Dernier point avancé cette semaine par Qualcomm, c’est le nombre de données biométriques récoltées à chaque utilisation. Si un chiffre précis n’a pas été donné par la firme, ce nouveau capteur serait 2 fois plus précis que son ancienne version, de quoi sécuriser un peu plus les futurs téléphone sur lesquels il sera implanté.

À l’avenir sur les iPhone

Comme expliqué plus haut, le système de Qualcomm intéresse grandement les cadres d’Apple qui planchent en ce moment même sur la question du retour de Touch ID sur leurs produits. On sait déjà que les deux entreprises travaillent ensemble, notamment autour des modems 5G que Qualcomm fournit à Apple pour quelques années encore. Alors pourquoi ne pas rajouter des capteurs d’empreintes dans le carnet de commande de la Pomme.

Surtout que Touch ID semble avoir le vent en poupe du côté de Cupertino. Après un retour assez discret, mais très bien pensé,  sur le bouton de verrouillage sur l’iPad Air 3. Le système de déverrouillage par empreinte digitale pourrait revenir là où tout a commencé, sur l’iPhone. Mais à l’image du retour du MagSafe, cette deuxième version de Touch ID pourrait changer dans la forme.

Il est certain que le retour de Touch ID pose question chez Apple. Et il est tout aussi sur qu’un retour du bouton Home est impossible pour Apple. La firme de Cupertino place donc beaucoup d’espoirs ente cette technologie de capteurs sous l’écran. Ming-Chi Kuo penche en ce sens, et avance qu’Apple pourrait, dès cette année 2021, proposer des iPhone avec le duo Face ID- Touch ID. Même si cette hypothèse est encore très incertaine, et très peu relayée dans les grand médias qui traitent de l’actualité de la Pomme, elle semble avoir les faveurs du grand public, qui est de plus en plus frustré par les limites de Face ID.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *