Suivez-nous

Actu

Mac2Sell la cote de l’occasion Apple revient : interview

Mac2Sell qui fait figure d’argus historique pour le matériel d’occasion Apple revient dans une version refondue. Interview avec Ormerry

Il y a

  

le

 

Par

Logo Mac2Sell
© Mac2Sell / macplus.net

Mac2Sell la cote de l’occasion du Mac, et de la marque Apple de façon plus générale, fait un retour remarqué avec une refonte générale du site, et un moteur de calcul entièrement redessiné.  L’air du temps est à l’économie circulaire, et tant pis si les produits reconditionnés vendus sous l’argument écologique font parfois le tour de la planète, ou si l’anathème de l’obsolescence programmée est quasi systématiquement brandi face à l’iPhone par les tenants de la Croisade anti-surconsommation des produits électroniques, en dépit des efforts consentis par la marque à la Pomme en matière.

Et c’est également oublier un peu vite que le Mac, puis l’iPhone ont historiquement généré un marché de deuxième, troisième et même quatrième main particulièrement vivace, que ce soit dans le cercle familial ou par le biais des petites annonces. L’occasion, ou du moins l’opportunité, était trop belle : retour avec Ormerry, qui par ailleurs l’un des deux co-fondateurs du site Macplus, sur la genèse de Mac2Sell, et sur les nouveautés de cette nouvelle version.

Après MacPlus, c’est Mac2Sell qui est tiré, sinon de la carbonite, du moins de son sommeil : qu’est-ce que Mac2Sell, et quel est son principe de fonctionnement ?

Le but de Mac2Sell est très simple : indiquer le prix de référence d’un produit Apple d’occasion (Mac, iPhone, iPad, iPod). Vous choisissez l’iPhone, iPad ou le Mac que vous voulez évaluer, Mac2Sell vous aide à en préciser les caractéristiques pertinentes, et vous obtenez la cotation de votre appareil Apple.

C’est donc une sorte de photo unique de la valeur de l’appareil, à un instant T ?

Oui, car les valeurs de marché fluctuent, souvent très légèrement, de jour en jour. Le prix estimé aujourd’hui sera encore significatif demain ou la semaine prochaine, mais probablement pas dans 2 mois – ce n’est pas grave, il sera toujours possible de réévaluer votre device.

Quels sont ses liens avec MacPlus, et comment l’idée a-t-elle germé ?

Le site a été créé en 2007, par l’équipe des développeurs de MacPlus, pour répondre à un besoin exprimé régulièrement par les lecteurs :  celui de bénéficier d’un “argus” du Mac qui puisse éclairer aussi bien acheteurs que vendeurs. Le manque était criant, dans un marché de l’occasion déjà très actif mais pas mal chaotique. Le service a ensuite été étendu aux autres produits Apple, téléphones et tablettes, et a perduré. Le développement de Mac2Sell a ralenti entre 2016 et 2019, même si le site restait actif et largement utilisé.

C’est donc vous, avec les plus techniques de l’équipe qui vous êtes lancés. Qui sont-ils, et que sont-ils devenus ? Je crois que vous-même poursuivez une brillante carrière dans l’audiovisuel…

Le projet Mac2Sell V2 a été mené par Guillaume, l’expert technique historique de MacPlus, qui dirige maintenant SQRD,  société d’ingénierie informatique, et moi-même, qui avais porté Mac2Sell sur les fonts baptismaux il y a 14 ans. Les autres membres de l’ancienne équipe de MacPlus restent en contact, poursuivent leurs carrières professionnelles souvent très chargées (Itoo, l’architecte, passe de longues périodes à Venise ; Ced, le designer graphique, exerce ses talents à San Francisco. Neilime, comme  Ybu, sont restés en région parisienne : l’un mène des projets dans la prédiction de pathologies, l’autre dans l’audiovisuel… ) Ils nous donnent avis et conseils, et certains vont probablement replonger épisodiquement dans la marmite Mac2Sell pour accompagner son évolution.

Quelles sont les nouvelles fonctions qui accompagnent cette nouvelle version ?

Il y a 2 ans, nous sommes repartis d’une page blanche – la version précédente était écrite en PHP, avait perdu un peu de sa pertinence, avait une ergonomie d’un autre âge et ne couvrait pas les machines Apple les plus récentes.

Il a donc fallu inventer un outil technologique capable, de manière continue, d’agréger des monceaux de données, de les organiser selon leur pertinence, d’en extraire l’essentiel – le juste prix –  et de le présenter de manière simple, ergonomique et rapide à l’utilisateur ; le tout, en 20 langues, et dans plus de 40 pays, avec des marché d’occasion très hétérogènes. Par rapport à l’ancienne version, le site est beaucoup plus réactif, totalement responsive, les cotations sont remises à jour quotidiennement, et couvrent (sauf oubli qui sera vite réparé) toute la gamme Mac/iPad/iPhone depuis 1998 et l’iMac “Bondi Blue”.

« Les bonnes idées ne meurent jamais », a dit un jour un philosophe du Net (je crois me souvenir que c’était vous). D’autres services se sont lancés depuis, d’autant que le marché de l’occasion dans l’écosystème Apple est historiquement très vivace. Quelle est la spécificité de Mac2Sell ?

Mac2Sell n’achète ni ne vend d’appareil. Notre seul but et intérêt est de fournir une cotation la plus exacte possible.

Est-ce que l’équipe a d’autres projets en tête ?

Mac2Sell va continuer à être amélioré. Vous aurez remarqué qu’il manque encore quelques produits phares.… Notre technologie VelveRate, qui est au coeur de la génération de cet argus, a encore besoin de quelques cycles d’apprentissage et de mise au point pour que les cotes des Apple Watch soient pertinentes, par exemple – tout simplement parce que, si l’on observe les petites annonces ou les sites de ventes de produits reconditionnés, les prix de l’occasion des Watch sont erratiques, voire incohérents, et nécessitent pour notre système un entraînement un peu plus poussé que pour des produits dont le marché est plus mature.

Ensuite, VelveRate a été retenue pour un autre projet – aujourd’hui en cours de développement, et  qui est un peu plus éloigné du monde Apple. Comme ce moteur a été conçu pour être facilement et rapidement adaptable à de multiples usages d’évaluation, il est probable que nous ayons assez vite plusieurs portages à mener de front sur de multiples projets.

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Ludovic

    20 janvier 2021 à 22 h 15 min

    J’aimerai trop un coup de main pour relancer mon site 😉
    Chouette de voir tout cela se dynamiser de nouveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *